L’Olympique de Marseille rêvait de s’offrir Charles Aranguiz (26 ans) pour renforcer un peu plus un entrejeu qui a déjà accueilli Lassana Diarra (30 ans) et Abou Diaby (29 ans). Seulement, les tarifs proposés semblent prohibitifs pour les finances marseillaises, puisque Leicester a offert 15 M€ à l’Internacional Porto Alegre et 2,5 M€ par an à l’international chilien (39 sélections, 6 buts), qui préfère d’ailleurs le Bayer Leverkusen. Mais le club phocéen possède des pistes de repli. Ainsi, selon nos informations, l’OM apprécie le profil de Guido Pizarro (25 ans).

Ce milieu de terrain argentin évolue au côté d’une vieille connaissance olympienne, André-Pierre Gignac (30 ans), à Tigres, au Mexique. Le natif de Buenos Aires, qui s’est révélé à Lanus (122 matches, 7 buts entre 2009 et 2013), possède un profil un peu plus défensif qu’Aranguiz. Avec la formation de Monterrey, il s’est imposé comme une valeur sûre du championnat mexicain à son poste (66 rencontres, 2 buts). Des qualités qui ont éveillé l’intérêt des Ciel-et-Blanc. Un intérêt qui, selon une source proche du dossier, s’est même matérialisé. Une offre de 6 M€ aurait ainsi été soumise par l’OM à la formation mexicaine.

Pizarro rêve d’Europe, Tigres veut le prolonger

Contacté par nos soins, le représentant du joueur n’a pas confirmé l’approche olympienne. « Nous, Guido et moi, n’avons eu aucun contact direct avec l’Olympique de Marseille », a-t-il expliqué dans un premier temps, reconnaissant que la perspective de jouer en France pourrait être une excellente solution pour son protégé. « Totalement. C’est un championnat très compétitif de premier niveau en Europe. C’est forcément intéressant », a-t-il indiqué. Les pensionnaires du Vélodrome font face à la concurrence du Sporting CP sur ce dossier. « Le Sporting s’est effectivement manifesté par le biais d’intermédiaires. Il n’y a pas eu de contact direct », a-t-il indiqué. Toujours d’après nos informations, les Leões n’ont pour l’heure proposé que 3 M€.

Or, l’écurie du président Alejandro Rodriguez a pour sa part fixé le prix de son joueur à près de 9 M€. Mais en réalité, elle ne souhaite pas se séparer de son joueur. « Tigres ne veut pas le laisser partir. Ils nous ont même proposé une prolongation de contrat (le bail actuel court jusqu’en 2016) », a glissé son agent. Les choses devraient se décanter une fois la finale retour de la Copa Libertadores, face à River Plate (0-0 à l’aller, au Mexique). « Je ne pense qu’au match contre River Plate et rien d’autre. Nous voulons gagner la Libertadores », a-t-il confié au quotidien sportif portugais Record. Selon son représentant, la volonté du joueur est de découvrir l’Europe. « Guido a toujours voulu jouer en Europe. Tigres le traite merveilleusement bien. Mais son envie est de tenter sa chance en Europe », a-t-il conclu. À l’OM ou ailleurs ? Verdict dans les prochains jours.