« Nous avons fait une proposition au CSKA pour Golovin. Je ne peux pas dire le montant du transfert, mais c’est très digne. La durée du contrat ? Standard, 5 ans », déclarait hier Vadim Vasilyev, le vice-Président de l’AS Monaco à Sport Express. Il faut dire que le milieu offensif de la Russie a fait forte impression pour sa première Coupe du Monde dans son pays. Inutile donc de dire qu’il attise les convoitises notamment celles de Chelsea et de la Juventus Turin.

Fidèle à elle-même, l’AS Monaco compte donc bien miser sur un nouveau jeune talent pour poursuivre son projet de parier et d’investir sur des jeunes joueurs à fort potentiel. D’ailleurs, les dirigeants du club de la Principauté sont pressés de conclure. « Tout devrait être décidé dans les prochains jours, peut-être même aujourd’hui. Nous ne pouvons pas attendre longtemps. Si cela n’aboutit pas, nous nous dirigerons vers une autre piste », avait même ajouté Vasilyev.

Golovin c’est 30 millions d’euros

Car ce dossier n’est pas simple. Le joueur voulait attendre après le Mondial pour se décider et ne devrait donc pas tarder. Mais la concurrence est très rude. Comme mentionné précédemment, la Vieille Dame est intéressée et, selon la presse italienne, semble avoir une belle longueur d’avance pour l’accueillir après le transfert retentissant de Cristiano Ronaldo. Toutefois, la somme devrait être relativement haute, car le CSKA, son club, se sait en position de force.

Selon L’Équipe, la formation moscovite devrait demander un joli chèque de trente millions d’euros pour celui qui avait fait beaucoup de mal à l’Olympique Lyonnais lors de la double confrontation en Ligue Europa. Mais le club du Rocher n’a jamais eu peur de mettre la main au pot pour un jeune joueur qui vaudra probablement plus après le tremplin ASM d’ici quelques années. Patience, tout devrait bientôt être réglé... dans un sens ou dans l’autre.