Non, le dossier du futur entraîneur ne constitue pas la seule priorité estivale du PSG, qu’on se le dise. Si dénicher la perle rare sur le banc de touche conditionnera sûrement le recrutement lors du prochain mercato, renforcer l’effectif actuel demeure crucial pour les dirigeants parisiens. Et l’un des chantiers de cet été concerne l’entrejeu. Si Marco Verratti a confirmé récemment qu’il souhaitait rester à Paris la saison prochaine, Thiago Motta va lui raccrocher les crampons en juin prochain et le flou artistique demeure sur l’avenir d’Adrien Rabiot.

Les hautes sphères parisiennes n’ont pas traîné pour cibler le joueur capable d’apporter une réelle plus-value au milieu parisien. Il s’agit de Miralem Pjanic, comme l’expliquait déjà La Gazzetta dello Sport il y a quelques jours. Selon les informations du Corriere Della Sera, le Paris Saint-Germain aurait même effectué une première offre à l’international bosnien (77 sélections, 11 buts). Celle-ci reposerait sur un contrat de cinq ans et un salaire annuel estimé à 8 millions d’euros ! Sous contrat jusqu’en 2021 avec la Juventus, l’ancien Lyonnais perçoit 4,5 millions d’euros à Turin.

Le PSG prêt à faire des folies pour Pjanic

Cette offre vertigineuse n’a pourtant pas fait vaciller le milieu de la Vieille Dame qui n’a pas émis le désir de quitter l’Italie cet été. Pjanic a donc éconduit poliment la proposition parisienne, du moins pour le moment. Car selon le quotidien transalpin, le nom du futur entraîneur du Paris Saint-Germain pourrait jouer un rôle majeur dans la décision du principal protagoniste. En effet, une arrivée à Paris de Massimiliano Allegri ou d’Antonio Conte liée à une élimination en Ligue des champions face au Real Madrid chamboulerait les plans de Pjanic.

En attendant, le PSG maintient régulièrement le contact avec l’agent du joueur. De son côté, le champion d’Italie ne veut pas entendre parler d’un transfert pour un joueur acheté 32 millions d’euros en 2016, et qui occupe une place centrale dans le puzzle façonné par Allegri cette saison. Reste à savoir si cette position ferme tiendra toujours si le club parisien transmet une offre de plus de 50 millions d’euros...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10