L’AS Monaco pensait tenir le successeur de Radamel Falcao (32 ans), annoncé partant pour la Turquie ces derniers jours. André Silva (23 ans), qui n’entre pas dans les plans de l’AC Milan, devait s’engager pour 5 ans avec le club du Rocher. Une opération qui aurait rapporté entre 25 et 30 M€ aux Rossoneri.

Seulement, La Repubblica explique que l’affaire est désormais au point mort. Pour le quotidien généraliste italien, en l’état, le transfert ne se fera pas. Sans aucune explication précise, la publication indique simplement que tout est subitement tombé à l’eau. La Gazzetta dello Sport avance elle une justification à l’arrêt net des négociations.

Visite médicale en question ?

Selon le journal au papier rose, l’attaquant international portugais (33 sélections, 15 buts) aurait été recalé à la visite médicale pour un problème de tendinite. Il n’a plus joué en match officiel depuis le 4 avril et la 30e journée de Liga entre le Séville FC, où il était prêté la saison passée, et le Deportivo Alavés (2-0). La Gazzetta laisse entendre que le club du Rocher prétexte ce souci de santé pour faire marche arrière dans ce dossier.

On devrait prochainement apprendre plus de détails sur cette affaire. Côté milanais, on s’inquiète, puisque sans les millions liés à la vente du Lusitanien, il faudra trouver des solutions pour financer la venue de l’attaquant argentin de l’Atlético de Madrid Angel Correa (24 ans), que les Colchoneros sont d’accord pour lâcher à 50 M€...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10