« C’est difficile à vivre, c’est humiliant pour moi parce que je sais le travail qui est fait depuis un an et demi ici aux Girondins. Je suis très heureux ici, c’est un très beau club... Des joueurs sont accablés parce qu’ils se sont donnés et que ça ne sourit pas. Les petits faits de jeu dans le match vont contre nous et quand vous avez un groupe qui fait les efforts et qui a envie que ça bouge positivement, c’est difficile à vivre... La coupure fera du bien à tout le monde », expliquait Jocelyn Gourvennec à l’issue de la défaite de ses joueurs contre Montpellier au Matmut Atlantique (2-0).

Cette année, rien ne va pour sa formation en Ligue 1. Les Girondins de Bordeaux sont actuellement 13es avec seulement 23 petits points alors qu’on a déjà joué 21 rencontres. Sur les seize dernières rencontres, Bordeaux n’a remporté que deux victoires contre l’AS Saint-Etienne et Troyes, qu’à peu près tout le monde bat dans cette édition 2017-2018 du championnat de France, et a également subi une élimination en 32es de finale de Coupe de France contre Granville. Le nombre de cinq victoires sur la phase aller de la Ligue 1 est un bilan bien trop faible pour le club au scapulaire.

Eric Bédouet intérimaire

Pourtant, beaucoup d’espoirs avaient été fondés en Jocelyn Gourvennec et les supporters semblaient ravis de le voir débarquer du côté du Haillan en mai 2016. L’année passée, le FCGB avait terminé à une bonne sixième place de Ligue 1 mais s’effondrant lors du tour préliminaire de la Ligue Europa contre le modeste Vidéoton (2-1, 0-1), ne participant donc à aucune coupe européenne cette année. Des résultats qui lui ont donc coûté son poste, après une ultime défaite à domicile contre Caen.

« A compter de ce jour, Jocelyn Gourvennec n’assurera plus la responsabilité d’entraîneur de l’équipe professionnelle. Eric Bédouet prend en charge le groupe, dans l’attente de la nomination d’un nouvel entraîneur qui interviendra prochainement. », est-il indiqué sur le communiqué des Girondins de Bordeaux. Reste maintenant à savoir qui va arriver en Aquitaine (le Belge Michel Preud’homme est désigné comme le grand favori) et si celui-ci parvient à redresser la barre et à faire retrouver une place de haut standing aux Girondins de Bordeaux.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10