C’est le grand retour de la Premier League. Old Trafford avait l’honneur d’accueillir la première rencontre de cette première journée avec une affiche opposant l’un des favoris au titre cette saison, Manchester United, au champion 2016, Leicester. Les Red Devils sortent d’une intersaison compliquée avec un mercato qui n’a pas satisfait Mourinho. Ce dernier ne s’en est pas caché et un conflit est né avec les dirigeants. Seule la recrue Fred était alignée au coup d’envoi. C’est Paul Pogba, pourtant de retour tardif après la Coupe du Monde, qui faisait association avec le Brésilien et Andreas Pereira au milieu, dans une composition encore à parfaire. A Leicester, c’est tout l’inverse. Le mercato a été riche avec pas moins de 7 arrivées alors que Mahrez a lui quitté le club.

Porteur du brassard de capitaine et alors que de nombreuses rumeurs ont fleuri lors de ces derniers jours, envoyant le Français au Barça, Pogba ouvrait le score très rapidement sur penalty dans cette rencontre, profitant d’une frappe d’Alexis déviée de la main par Amartey (1-0, 3e). Voilà un début de match parfait pour les Mancuniens alors qu’ils n’avaient pas encore eu un seul ballon exploitable. Cueillis à froid, les Foxes ne paniquaient pas et réagissaient même vite et bien. Ils prenaient le contrôle du match et parvenaient à se présenter régulièrement dans les 30 derniers mètres adverses. Ils exploitaient en revanche assez mal les quelques coups de pied arrêtés obtenus (8e, 10e, 14e). De Gea lui devait intervenir devant Ndidi (15e) et Iheanacho ne trouvait pas le cadre (16e).

Manchester United ne convainc pas dans le jeu

Le vrai coup de chaud arrivait à la demi-heure de jeu lorsque Ricardo Pereira débordait côté droit et trouvait Maddison au point de penalty mais l’ancien joueur de Norwich échouait face à un De Gea impérial (29e). Malmené jusque-là, Manchester United n’était pas loin de doubler la mise juste avant la pause, seulement Alexis Sanchez se loupait (40e) alors que Schmeichel s’interposait devant une frappe de Shaw (44e). Avec une possession de balle supérieure, Leicester tentait souvent de passer par les ailes où les Red Devils affichaient pas mal de difficultés. Au fil des minutes, les deux équipes ne montraient plus grand-chose et seul Darmian mettait Schmeichel à contribution (56e).

Les espaces se trouvaient de plus en plus réduits à l’image d’un Alexis Sanchez qui vivait un calvaire sur la pelouse. Le Chilien avait le plus grand mal à trouver ses partenaires et manquait régulièrement ses gestes. Tout de même, une fois l’heure de jeu passée, où Ghezzal faisait sa première apparition sur les terrains anglais, le jeu se décantait. On voyait notamment cette course de Mata où l’Espagnol croisait trop sa frappe (65e). De son côté, De Gea allait devoir s’employer à nouveau sur cette tentative de Gray et sauvait son camp (75e). Une odeur de KO tombait doucement sur Old Trafford puisque Lukaku échouait dans son duel face à Schmeichel (78e). La libération venait de Luke Shaw. Après une transversale de Mata, le latéral manquait son contrôle, mais celui-ci trompait Ricardo Pereira et Schmeichel (2-0, 83e). Si Vardy réduisait le score dans le temps additionnel (2-1, 90e+3), Manchester United débute sa saison par une victoire mais aura montré de nombreuses difficultés alors que son équipe n’est pas encore au complet.

Revivez cette rencontre sur notre live commenté.