Le feuilleton Idrissa Gueye risque d’offrir des rebondissements jusqu’aux ultimes heures du mercato hivernal, qui fermera ses portes jeudi soir. Malgré l’arrivée de Leandro Paredes pour près de 47 M€, le Paris Saint-Germain ne faiblit pas pour l’international sénégalais Idrissa Gueye, pour lequel il aurait initialement proposé 25 M€. Un montant loin des 40 M€ exigés officieusement par Everton, qui ne souhaite, officiellement cette fois, pas s’en séparer en janvier. Hier soir, RMC assurait que le club de la capitale avait formulé une nouvelle offre, à hauteur de 30 M€.

Une information démentie en conférence de presse par Marco Silva, l’entraîneur des Toffees (qui jouaient hier soir à Huddersfield), après la victoire de ses hommes. « Il n’y a rien de nouveau, il n’y a pas de nouvelle offre. Il continue d’être notre joueur et j’espère qu’il pourra continuer avec nous ». Relancé sur l’offre du PSG annoncée, il a poursuivi : « rien de nouveau n’est parvenu au club. Il n’y a rien de nouveau dans ce dossier ».

Arsenal et Manchester City à l’affût

Ce n’est pas ce qu’annonce Skysports. En effet, le média anglais rapporte qu’Idrissa Gueye a bien écrit pour formuler un « transfer request » (une manière d’officialiser ses envies de départ), ce qui est démenti par les dirigeants d’Everton. Mais surtout qu’Arsenal et Manchester City sont désormais entrés dans la danse ! Les deux clubs anglais seraient ainsi intéressés à l’idée de recruter le Sénégalais de 29 ans, voyant que le PSG avait ouvert une brèche.

Arsenal cherche un milieu de terrain depuis le début du mercato mais il privilégiait jusque-là un prêt (Nkunku est toujours espéré). Manchester City est également demandeur à ce poste, où il compte seulement sur Fernandinho en guise de sentinelle. Les Citizens ont les moyens de répondre aux exigences financières d’Everton si jamais Gueye devient bien leur priorité d’ici demain soir. Le PSG est plus que jamais sous pression dans ce dossier.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10