La saison passée, le Stade Rennais avait recruté une quinzaine de joueurs sur le mercato. Cette saison, le club breton devrait se montrer bien plus raisonnable sur le marché des transferts. Toutefois, la cellule de recrutement rennaise emmenée par Jean Luc Buisine souhaite tenter quelques coups, notamment du côté de l’Italie. Si le défenseur central portugais Pedro Mendes (Parma) est évoqué, Ouest France, qui relaie une information de Sky Sport, indique que Rennes serait sur les traces de Stefano Okaka (25 ans), auteur de 4 buts en Serie A avec la Sampdoria Gênes.

Mis à part pour les joueurs invétérés de Football Manager et les fans de la Serie A, ce joueur ne vous dit sans doute rien. Pourtant, cet international italien (une sélection face à l’Albanie en novembre dernier), a longtemps été considéré comme l’un des plus grands espoirs du football italien. Ce fils de parents nigérians émigrés en Italie a grandi dans la province de Perugia, et sa puissance physique et son jeu balle au pied ont rapidement tapé dans l’œil de l’AS Roma, qui va même le faire débuter à 16 ans en pro. En septembre 2009, il devient également le plus jeune joueur italien à disputer un match de coupe d’Europe lors d’un match de Ligue Europa entre l’AS Roma et l’Aris Salonique.

Un grand espoir au parcours chaotique

Mais comme souvent chez les grandes promesses, l’apprentissage du haut niveau en sera pas de tout repos. Prêté à de multiples reprises par la Roma (Brescia, Fulham, Bari, Parma), il est finalement acheté par le club parmesan durant l’été 2012. Prêté dans la foulée à Spezia en Serie B, Okaka fait parler sa puissance physique et son sens du but mais pèche pas inconstance. Une fois encore, il change de club et atterrit à la Sampdoria Gênes. Sous les ordres de Sinisa Mihajlovic, l’ancien crack italien montre enfin l’étendue de son talent. Après six mois prometteurs, Okaka impressionne en Serie A et enchaîne les performances de haute volée avec le club génois. Suffisant pour lui ouvrir les portes de la Squadra Azzura l’espace d’un match face à l’Albanie. Une rencontre sous forme de conte de fées puisqu’il inscrira le seul but du match. Dès lors, de nombreux clubs s’intéressent à lui. Le Milan AC, l’OL, et Monaco rêvaient de le recruter l’hiver dernier mais la Samp est parvenu à le conserver.

Mais avec le départ de son coach vers le Milan AC, l’avenir s’obscurcit à la Samp pour Okaka, d’autant que son agent a récemment indiqué que son protégé souhaitait quitter le club italien. Annoncé à Saint-Etienne, Swansea ou encore Crystal Palace il y a peu, le solide attaquant italien (1m82-80 kg) est donc sur les tablettes du Stade Rennais. Pas vraiment un buteur dans l’âme, Okaka aurait toutefois séduit la cellule de recrutement du club breton. Suffisant pour passer à la vitesse supérieure ? Le tarif du joueur est connu et avoisinerait les 3,5 M€.