Des lendemains qui font déchanter ! Champion d’Angleterre depuis dimanche au terme d’un fabuleux bras de fer avec Liverpool, Manchester City pourrait bien apprendre une très mauvaise nouvelle, 24 heures à peine après son sacre. Le club mancunien s’avancerait tout simplement vers une exclusion pendant un an de la Ligue des Champions. L’information est encore à prendre au conditionnel mais c’est ce que révèle ce soir un article du New York Times.

Le journal américain dévoile que l’UEFA recommanderait cette sanction après avoir décelé des violations dans les règles du Fair-play financier. En effet, la formation anglaise fait l’objet d’une enquête depuis le 7 mars dernier, qui avait même été rendue publique. Les résultats ne devraient pas tarder à être officialisés. Manchester City serait accusé par l’instance européenne d’avoir donné de fausses informations lors d’une enquête précédente afin de surévaluer des contrats de sponsoring et d’entrer dans les clous. Le PSG avait d’ailleurs été ciblé pour les mêmes raisons et n’est toujours pas définitivement sauvé, malgré une décision favorable du TAS.

L’annonce pourrait être faite dès cette semaine toutefois le média américain précise qu’« il n’est pas clair si cette suspension, si elle est décidée, prendrait effet pour la prochaine saison (2019-20, ndlr) ou pour 2020-21. » La réaction du champion d’Angleterre ne devrait pas tarder. Rappelons également qu’il avait déjà été sanctionné en 2014 d’une amende de 60 M€ dont 20 M€ ferme, pour ne pas avoir respecté, déjà, les règles du Fair-play financier. Il avait aussi été contraint d’inscrire seulement 21 joueurs dans sa liste de joueurs capables de jouer la Ligue des Champions, au lieu des 25 autorisés habituellement.