La scène est habituelle. Au sortir des tribunes de la Caja Magica, à Madrid, où il venait d’assister à une rencontre de la nouvelle formule de la Coupe Davis, sur invitation de son ami et ancien coéquipier au FC Barcelone Gerard Piqué, Neymar (27 ans) a été assailli de questions en passant par la zone mixte. « Est-ce que vous souhaitez revenir en Espagne ? », « Au Barça ? », « Gerard Piqué a dit qu’il était prêt à payer pour que vous reveniez cet été, c’est vrai ? », « Y a-t-il des chances que vous reveniez en Espagne l’été prochain ? » : voilà le genre de questions auxquelles le Brésilien a été soumis.

Sous sa capuche, l’attaquant du Paris SG, au cœur de l’actualité en Catalogne ces derniers jours depuis la sortie du secrétaire technique du FC Barcelone Éric Abidal à son sujet, n’a pas souhaité répondre, demandant aux journalistes du calme et se contentant de sourires. Pressé et peu désireux de discuter, l’international auriverde n’a accordé qu’une réponse. Au sujet de son état physique.

« Je me sens parfaitement bien »

Blessé depuis la dernière trêve internationale, et une lésion à la cuisse contractée lors de Brésil-Nigeria (1-1, amical), le natif de Mogi das Cruzes, qui a repris les séances d’entraînement collectif dernièrement, a assuré qu’il se sentait bien. Mieux, il a affirmé qu’il serait là pour le déplacement du club de la capitale à Madrid mardi prochain pour affronter le Real (5e journée de Ligue des Champions). Avant cela, il aura sans doute quelques minutes de rodage face à Lille (14e journée de Ligue 1).

« Je me sens parfaitement bien, je me sens parfaitement bien pour jouer contre le Real en Champions », a-t-il lâché, relayé par Sport. Une bonne nouvelle pour le PSG et Thomas Tuchel (présent ce jeudi en conférence de presse au centre Ooredoo), qui devrait donc pouvoir compter sur tous ses attaquants pour ce choc au sommet, décisif pour valider la première place de la poule A en C1. L’heure des choix donc pour l’Allemand.