L’homme qui tombe à pic. Mercredi soir, à Dublin, sur la pelouse de l’Aviva Stadium, Alexandre Lacazette (27 ans) sortait du banc de touche à vingt minutes de la fin de la rencontre pour offrir à Arsenal le but de l’égalisation, au bout du temps additionnel, contre Chelsea (1-1, 6 t. a. b. à 5). Perfectionniste, l’international tricolore (16 sélections, 3 buts), qui a dû se contenter du rôle de réserviste pour le Mondial en Russie, regrettait surtout ses deux occasions manquées quelques instants auparavant en zone mixte, au micro d’Arsenal TV.

Mais l’essentiel est ailleurs. « Je me sens bien. J’ai beaucoup travaillé depuis le début du mois de juillet. J’ai travaillé et j’espère être prêt », a-t-il confié au site officiel des Gunners. Ses déclarations relayées par L’Équipe, Football London et l’Irish Mirror sont en revanche nettement plus offensives. « Je me fiche du jugement des gens. Je sais que si je reste à Arsenal, le club sera content et mes coéquipiers aussi », a-t-il lâché au sujet des critiques essuyées pour sa première année au sein du club londonien.

« Je me fiche du jugement des gens »

Alors qu’il a inscrit 17 buts en 39 matches toutes compétitions confondues sous le maillot des pensionnaires de l’Emirates, l’ancien Lyonnais a en effet dû vivre avec les critiques. « Quand je ne marque pas, bien sûr que je suis frustré mais c’est terminé. C’était ma première saison alors je ne peux pas être trop dur envers moi-même, même si j’ai envie de marquer plus de buts. J’ai appris de tout cela et je suis content de commencer une nouvelle saison », a-t-il assuré.

Mieux, il espère former un redoutable duo avec Pierre-Emerick Aubameyang, arrivé en janvier. « Je n’ai jamais dit que c’était (son arrivée) une mauvaise chose pour moi. J’étais heureux car je savais que je pouvais jouer avec lui. Je ne le vois pas comme un rival, plus comme un coéquipier, donc dès le début j’ai été content de sa signature », a-t-il conclu. Une association de bienfaiteurs pour Arsenal et Unai Emery ? L’avenir le dira.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10