Le feuilleton Pedro s’est donc achevé sur un ultime rebondissement. Annoncé tout proche de Manchester United et alors que le vice-président du club s’était rendu à Barcelone pour négocier avec Barcelone, l’ailier a finalement opté pour Chelsea, entré dans la danse dans les derniers instants. Un coup dur pour Manchester United, mais aussi Manchester City, qui était également présent sur le dossier. Un coup de maître pour Chelsea, qui a pu compter sur les atouts Mourinho et Fabregas pour convaincre Pedro, comme ce dernier l’a raconté au site officiel du club.

Ainsi, pour lui le Barcelonais qui a dû combattre le Real Madrid du Special One, Mourinho représentait un argument de poids dans son choix. « Il est l’une des principales raisons de ma présence ici. Il m’a appelé plusieurs fois et m’a dit qu’il avait besoin de moi pour renforcer l’équipe. Il a gagné des titres partout où il est allé. J’ai hâte de jouer sous ses ordres, en espérant gagner plus de titres », a-t-il assuré, avant de revenir sur le rôle de Fabregas. « J’ai parlé avec Cesc. Nous sommes de très bons amis. Je savais que je me sentirais à la maison ici, et c’était l’une des raisons principales qui m’ont décidé à venir ici. »

Résultat, voilà Pedro intégré très vite à des Blues en difficulté en ce début de saison. Ce week-end, ils se déplaceront sur la pelouse de West Bromwich Albion à la recherche d’une première victoire. Avec Pedro titulaire ? « Je suis prêt à jouer tout de suite si l’entraîneur me sélectionne. Je suis en très bonne forme puisque j’ai déjà joué avec Barcelone cette saison. C’est un nouveau challenge pour moi et j’ai hâte de le commencer », lance-t-il. Mourinho le lancera-t-il dans le grand bain de la Premier League quelques jours à peine après son arrivée ? Réponse dimanche.