Du haut de ses 22 ans, Victor Lindelöf fait déjà partie des valeurs sûres du championnat portugais. Son expérience est certes limitée, avec un peu plus d’une cinquantaine de matchs avec l’équipe première de Benfica toutes compétitions confondues, mais sa puissance dans le jeu aérien, sa qualité d’anticipation et sa relance lui ont déjà permis de devenir un joueur incontournable avec la sélection suédoise. Et logiquement, les cadors européens ont commencé à pointer le bout de leur nez rapidement. C’est finalement Manchester United qui a remporté le gros lot.

Les Mancuniens ont ainsi dû débourser environ 35 millions d’euros, selon les différents médias, pour s’offrir les services du natif de Västerås, qui devient au passage l’une des plus grosses ventes de l’histoire du club lisboète avec Witsel. Il vient ainsi renforcer une défense mancunienne pas toujours rassurante cette saison. Il faut dire que des joueurs comme Rojo - gravement blessé au genou en fin de saison - ou Jones sont loin d’être gage de sécurité derrière, pendant qu’Eric Bailly continue d’avoir des pépins physiques de façon régulière.

Le nouveau patron de la défense mancunienne

« Manchester United est heureux d’annoncer qu’il a conclu un accord avec Benfica pour le transfert de Victor Lindelöf, sous réserve d’un examen médical, des autorisations douanières et administratives. Une autre annonce sera faite une fois le transfert terminé », peut-on lire sur le communiqué officiel publié sur le site des Red Devils. Le joueur doit passer sa visite médicale ce lundi selon les médias anglais.

Et ce n’est a priori pas terminé pour ce qui est du mercato mancunien puisque de nombreux joueurs sont annoncés du côté d’Old Trafford dans les semaines à venir. Les noms d’Alvaro Morata (Real Madrid), Romelu Lukaku (Everton), Alexandre Lacazette (OL), Diego Costa (Chelsea), ou encore Nemanja Matić (Chelsea) sont ainsi annoncés dans le nord de l’Angleterre. Quoi qu’il en soit, José Mourinho tient une première recrue de poids pour cet été, et les prochains jours nous diront si les Red Devils comptent faire chauffer le chéquier pendant ce mercato estival...