Manchester City avait une occasion en or de prendre un petit peu d’avance en tête du championnat. En effet, avant le match de Liverpool dimanche contre Burnley (13h), les Skyblues pouvaient, en cas de succès contre Watford, prendre 4 points d’avance sur les Reds à 8 journées de la fin. En face, Watford se déplaçait à l’Etihad Stadium avec la ferme intention de contrecarrer les plans de Pep Guardiola. A quelques jours de recevoir Schalke 04 en Ligue des Champions, l’entraîneur espagnol alignait une équipe compétitive mais laissait sur le banc Aymeric Laporte ou Leroy Sané, préférant Vincent Kompany et Riyad Mahrez. Le meilleur buteur du championnat, Sergio Agüero (18 buts), était également aligné, à l’inverse de Tom Deeney, le meilleur buteur de Watford (8 réalisations), sur le banc. Gray et Success lui étaient préférés en attaque pour les Hornets.

Rapidement, Nicolas Otamendi armait de loin mais Foster captait sans problème (2e). David Silva s’illustrait à son tour de la tête après un bon centre de Riyad Mahrez, mais sa tentative passait à côté du but du portier de Watford (8e). Manchester City continuait de pousser sans trouver la solution, à l’image d’un nouveau centre-tir de Zinchenko qui fuyait devant le but malgré la présence de Sergio Agüero (21e). Les occasions s’enchaînaient et le Kun voyait son coup de tête passer de peu à côté après un magnifique centre de Bernardo Silva (29e), avant que Sterling ne soit parfaitement repris par Janmaat (31e). Manchester City peinait à trouver des solutions malgré plusieurs accélérations dans les couloirs par Sterling ou Mahrez. Juste avant la pause, l’Argentin armait une lourde frappe du gauche qui était difficilement repoussée par Foster (45e). Mahrez allumait une dernière mèche mais sa frappe fuyait le cadre (45e+1).

Sterling voit triple au retour des vestiaires

Et dès le retour des vestiaires, Manchester City prenait les devants. Gundogan trouvait Agüero dans la profondeur qui déviait de la poitrine pour Sterling. L’international anglais, en position de hors-jeu, concluait (1-0, 47e). Watford avait pris un gros coup sur la tête et Mahrez était bien décalé par David Silva. L’Algérien centrait parfaitement au second poteau où Sterling n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond pour s’offrir un doublé (2-0, 50e). Les occasions affluaient dans le camp des Hornets et Manchester City prenait le large. Raheem Sterling, dans tous les bons coups, s’offrait un triplé. David Silva lançait l’ancien des Reds dans l’intervalle, et ce dernier concluait d’un piqué au-dessus de Foster (3-0, 59e). L’international anglais cédait sa place à Sané après l’heure de jeu (64e). Et dans la foulée, sur la première occasion de Watford, Deulofeu était trouvé par Deeney, tout juste entré en jeu et concluait de l’intérieur du droit (3-1, 67e).

Le jeu se calmait et les occasions étaient bien moins nombreuses. Sergio Agüero tentait de s’offrir un but mais sa frappe du gauche terminait dans la niche de Foster (78e). Mahrez lançait ensuite Bernardo Silva qui manquait sa tentative, avant que Leroy Sané ne dévisse sa tentative (79e). Gabriel Jesus remplaçait ensuite le Kun (80e). Le Brésilien se montrait immédiatement mais malgré son crochet sur le portier de Watford, Kabasele sauvait d’un tacle bien senti (84e). Sur l’action suivante, Otamendi reprenait de la tête mais croisait trop (85e). Le match était clairement retombé en intensité et Watford ne parvenait pas à inquiéter Ederson, surpris sur l’unique action des Hornets ce soir. Dans les derniers instants, Riyad Mahrez était remplacé par Phil Foden (89e). Manchester City l’emportait finalement 3-1 grâce à un triplé de Raheem Sterling. Les hommes de Pep Guardiola prennent 4 points d’avance sur Liverpool en attendant le rendez-vous des Reds face à Burnley dimanche (13h). Une préparation optimale avant le match retour contre Schalke 04.