Arsenal tient son premier gros coup du mercato estival. Dans les prochaines heures, les Gunners vont officialiser l’arrivée d’Alexandre Lacazette (26 ans) en provenance de l’Olympique Lyonnais. Ce dernier a passé avec succès la traditionnelle visite médicale ce mardi. Le club londonien va débourser 60 millions d’euros (bonus compris) pour enrôler l’international français. Outre le montant de la transaction qui prouve la volonté d’Arsène Wenger d’envoyer un signal fort à la concurrence, la venue de Lacazette marque également une sacrée évolution dans la grille salariale londonienne.

Car c’est un des enseignements à tirer de ce transfert, Alexandre Lacazette va changer de dimension en débarquant en Angleterre. Pas seulement parce qu’il va évoluer en Premier League, mais surtout parce que la proposition contractuelle formulée démontre toute l’estime des Gunners à son égard. Ainsi, le futur-ex attaquant lyonnais va s’engager pour cinq saisons mais va surtout percevoir environ 230 000 euros par semaine annonce le Mirror ce mercredi !

Arsenal met le paquet pour Lacazette

Des émoluments qui positionneraient l’international tricolore au sommet de la hiérarchie sur la grille des salaires du club londonien. A titre de comparaison, Alexis Sanchez et Mesut Ozil perçoivent un peu plus de 159 000 euros par semaine à Arsenal, quand Olivier Giroud pointe à plus de 110 000 euros par semaine. Ces derniers jours, Sanchez et Ozil négocient leurs prolongations avec des salaires estimés entre 280 000 et plus de 318 000 euros par semaine. Ce qui prouve toute l’attente matérialisée par l’arrivée d’Alexandre Lacazette à Londres.

Si Jean-Michel Aulas va effectuer une excellente opération dans cette affaire, le natif de Lyon peut en dire tout autant. Auteur de 28 buts en 30 matchs de Ligue 1 la saison dernière, Lacazette va-t-il se montrer si prolifique dans un des meilleurs championnats du monde ? Ce dernier possède désormais toutes les cartes en main pour s’imposer dans un top club européen. Et s’offrir par ricochet un billet pour la Coupe du Monde 2018 avec les Bleus ?