Vendredi dernier, en marge de la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et Tottenham (remportée par les Reds 2-0) à Madrid, les présidents des Spurs et du Real Madrid ont dîné ensemble, et ils ont vraisemblablement profité de l’occasion pour aborder plusieurs sujets concernant le mercato, dont un principalement, le futur de Christian Eriksen. Les Madrilènes veulent faire signer le Danois cet été, contre un chèque d’environ 90 M€, mais El Confidencial révèle que Daniel Levy, le président de Tottenham, refuse catégoriquement de laisser partir Eriksen, sous contrat jusqu’en 2020 dans le club londonien.

Il veut faire prolonger le milieu de 27 ans, qui pourrait jouer un rôle essentiel concernant le futur de Mauricio Pochettino, car ce dernier a laissé entendre qu’il restera sur le banc de Tottenham uniquement si des efforts sont faits sur le marché des transferts. Alors qu’Eriksen a déjà refusé par deux fois des offres de prolongation de contrat de la part de ses dirigeants, Daniel Levy pourrait décider de revenir à la charge et d’augmenter sensiblement le transfert du Danois, afin de lui faire prolonger son bail. Oui mais voilà, Eriksen, pas du genre à s’exprimer publiquement sur son avenir, a cette fois clairement exposé son point de vue, relayé par Ekstra Bladet.

Eriksen prend position

« Je pense que je suis à un moment de ma carrière où je peux vouloir essayer quelque chose de nouveau. J’ai le plus grand et profond respect pour Tottenham et y rester ne serait pas négatif. Cela dit, j’aimerais essayer quelque chose de nouveau », a-t-il lancé. « J’espère qu’il y aura une clarification durant l’été. C’est le plan. En football, on ne sait jamais quand cela arrive, cela peut se passer à tout moment. Chacun espère que cela arrive le plus tôt possible, mais parfois, cela prend du temps », a-t-il poursuivi, avant de mettre encore un peu plus la pression sur son président, en citant le Real Madrid.

« Cela dépend de Daniel Levy. Et d’un club qui serait intéressé. Il n’y a pas beaucoup de choses que Tottenham n’a pas. Si jamais je pars, c’est pour franchir un palier. Mais il faut que le Real Madrid appelle Tottenham pour dire qu’il veut Christian. Et ils ne l’ont pas fait jusqu’à présent à ma connaissance », a-t-il glissé. Le Real Madrid, qui avait mis un temps fou pour trouver un accord avec Daniel Levy lors du transfert de Gareth Bale, a donc les cartes en main dans ce dossier. Alors que la presse espagnole évoque des désaccords en interne (la direction merengue privilégierait Eriksen quand Zidane pousse pour Pogba), Eriksen a pris position. À 27 ans et après 6 années à Tottenham, il a envie d’un nouveau challenge.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10