Morgan Schneiderlin (29 ans) pose question du côté d’Everton. Le milieu de terrain a perdu sa place de titulaire depuis la montée en puissance d’André Gomes (25 ans), prêté par le FC Barcelone. Lancé d’entrée à 4 reprises seulement en Premier League cette saison (7 apparitions au total), l’international tricolore (15 capes), qui a également essuyé quelques pépins physiques récemment, est même une énigme pour son manager Marco Silva. Dans les colonnes du Liverpool Echo, le technicien lusitanien s’est longuement confié sur son cas, commençant par prendre sa défense.

« Je n’ai aucun doute sur sa qualité de joueur. Aucun doute. Je comprends qu’il puisse y avoir des doutes dans l’esprit de certains, mais moi, je n’ai aucun doute au sujet des qualités de Morgan Schneiderlin en tant que joueur », a-t-il d’emblée expliqué avant de poursuivre. « Mais pour une raison ou une autre, il n’y arrive pas comme nous, nous et lui, le voudrions. Alors nous sommes là pour qu’il retrouve sa confiance. C’est jusqu’à présent un de mes plus grands défis en tant que coach, quand on parle d’individualité », a-t-il même lancé.

Crise de confiance

Le Portugais n’a toutefois pas l’intention d’abandonner son soldat sur le bord de la route. « Comme vous le savez, j’aime son profil de joueur et son style de numéro 6. Comme je vous l’ai déjà dit, il a de grosses qualités pour jouer dans cette position. Nous sommes ici pour l’aider à retrouver le onze de départ en match s’il le mérite. Nous avons de la qualité dans cette position, avec Idrissa, André Gomes et d’autres joueurs. L’une des clés pour les joueurs selon moi est la confiance, car sans elle, tu ne peux pas être performant et montrer ton véritable niveau », a-t-il indiqué, glissant quelques axes de réflexion sur l’origine du mal.

« La saison dernière a été difficile pour Morgan ici. Il avait bien commencé, puis il s’est blessé. Quelque chose est arrivé dans sa vie personnelle aussi et nous sommes ici pour l’aider et lui offrir les conditions pour jouer à son niveau, parce qu’il a les qualités pour jouer à un très bon niveau. J’ai eu cette conversation avec lui, je parle toujours avec lui, comme je parle aux autres joueurs. Ça peut arriver à tous les joueurs », a-t-il conclu. Marco Silva et Everton trouveront-ils la clé pour relancer Morgan Schneiderlin ? Si tel n’était pas le cas, l’intéressé pourrait peut-être chercher une porte de sortie sur le mercato (l’OM avait un temps été cité comme candidat). Selon nos informations, l’entourage de l’ancien Strasbourgeois s’est déjà rapproché de la direction des Toffees pour évoquer un départ en janvier...