Il n’a que 17 ans et même pas deux saisons complètes en Ligue 1 dans les jambes, mais M’Baye Niang a déjà mis le club anglais d’Arsenal à ses pieds. Parti à Londres pour réaliser un test chez les Gunners, l’attaquant du Stade Malherbe de Caen se trouve toujours de l’autre côté de la Manche. Selon nos informations, le Caennais aurait brillamment réussi cet examen de passage et convaincu le vice-champion d’Europe 2006 au point que ce dernier serait disposé à mettre 6 M€ sur la table.

Mais les Gunners vont devoir accélérer s’ils comptent enrôler le buteur bas-normand. Décidément très friand de recrues made in Ligue 1, Newcastle fait en effet le forcing pour s’attacher les services du joueur. Une rencontre entre les Magpies et les représentants de Niang aurait d’ailleurs déjà eu lieu. Mais là encore, aucune information concernant une offre n’a filtré.

Quoi qu’il en soit, avec le départ de Pierre-Alain Frau (Bastia) et le probable transfert de Niang, le SMC se retrouverait dépourvu de ses deux principaux atouts offensifs au moment de lancer sa saison en Ligue 2. Mais plus généralement, un départ de Niang à l’étranger si jeune ne ferait qu’alimenter la chronique des espoirs français prometteurs partis très tôt sans avoir fait profiter bien longtemps les spectateurs de leur talent.