Débarqué à la Juventus à l’été 2011, Mirko Vucinic a été l’un des grands artisans des deux derniers titres de champion acquis par la Juventus. 9 buts sur sa première saison, 10 sur la seconde – meilleur buteur du club sur le dernier exercice –, l’élégant attaquant monténégrin était alors l’un des pions essentiels d’Antonio Conte. Désormais, il ne l’est plus. Les arrivées de Tévez et Llorente ne l’ont pas contrarié dans un premier temps, mais leurs montées en puissance ont coïncidé avec ses passages réguliers à l’infirmerie. A mi-saison, Vucinic n’a donc disputé que 7 petites rencontres de Serie A, pour un seul but.

Plus indispensable à la Vieille Dame, l’avant-centre serait donc en partance sur ce mercato hivernal. S’il a démenti sur Twitter une volonté de quitter le Piémont, il demeure l’élément le plus bankable des éléments offensifs annoncés sur la sortie – parmi lesquels Quagliarella et Giovinco. Et la destination est quasiment connue : le joueur de 30 ans plaît surtout en Premier League. Manchester United et Tottenham notamment, auraient effectué des sondages auprès du board turinois. Hasard ou pas, le directeur général du club, Beppe Marotta, était en Angleterre ces derniers jours. Officiellement en vacances, le dirigeant aurait discuté avec nombre de clubs au sujet du Monténégrin.

Et a priori, la tendance serait à l’échange. Les médias italiens le clament depuis quelques jours dans leur ensemble, Tuttosport a fait un point aujourd’hui : indisposée au prêt, la Juventus souhaiterait du cash pour son avant-centre, mais serait prête à l’inclure en contrepartie pour mettre la main sur l’ailier attendu. Trois cibles auraient été définies, à en croire le quotidien sportif transalpin : Kevin de Bruyne, de Chelsea, Nani, de Manchester United, et une vieille connaissance de Serie A, Erik Lamela, de Tottenham. Si Tuttosport indique que la priorité de la Vieille Dame serait bien le second nommé, Vucinic pourrait donc être la clé d’une éventuelle opération, le détail qui permettrait à la Juve de parvenir à ses fins sur le mercato tout en économisant de précieux millions. Reste à savoir si la perspective d’atterrir en Angleterre comme simple monnaie d’échange ravirait le principal intéressé...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10