Pau Victor, la pépite qui provoque un dilemme au FC Barcelone

Par Max Franco Sanchez
1 min.
Marc Guiu, Pau Victor et Lamine Yamal avant un match @Maxppp

Le FC Barcelone fait face à un sacré casse-tête dans le dossier Pau Victor, pourtant méconnu du grand public.

Le nom de Pau Victor ne vous dit probablement rien, et ce même si vous êtes supporter du FC Barcelone. Il faut dire que le joueur de 22 ans a été bien moins médiatisé que beaucoup d’autres jeunes éléments du club catalan. Pourtant, il sort d’une saison particulièrement réussie avec l’équipe B du géant barcelonais, avec 20 buts en D3 cette saison, étant au passage le meilleur buteur de la compétition.

La suite après cette publicité

Un joueur qui, du haut de ses 22 ans, peut donc être potentiellement utile pour l’équipe première dans un futur très proche. C’est même l’avis d’une bonne partie de la direction. Seulement, il y a un problème, et pas des moindres : le joueur n’appartient pas au FC Barcelone. Effectivement, il est prêté par Girona, et sauf retournement de situation, il retournera dans son club ces prochains jours.

À lire Un coach et un club surprenant veulent sauver João Félix

Un cas complexe

Comme l’indique Mundo Deportivo, le Barça veut le conserver. Mais l’option d’achat qu’avait le club présidé par Joan Laporta a expiré en avril. Elle était de 3 millions d’euros seulement, mais les Blaugranas n’ont pas pu la lever à cause du fair-play financier de la Liga. Désormais, Girona est en position de force pour réclamer plus d’argent.

La suite après cette publicité

Le Barça, conscient qu’il peut éventuellement servir de doublure à Lewandowski, va négocier avec son voisin, mais sait que maintenant, le prix sera bien supérieur à ces 3 millions d’euros. Des joueurs comme Oriol Romeu, ancien de Girona, ou Pablo Torre et Eric Garcia, prêtés au club sensation de la Liga cette saison, pourraient entrer dans l’opération pour faire baisser le montant. Encore un dossier complexe pour le Barça…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité