Les vérités de Kevin Strootman sur son cas à l'OM

Présent en conférence de presse, Kevin Strootman a évoqué sa situation personnelle à l'Olympique de Marseille cette saison, parlant un peu, aussi, de son avenir.

Strootman, ici sous le maillot de l'OM, n'est pas content mais...
Strootman, ici sous le maillot de l'OM, n'est pas content mais... ©Maxppp
La suite après cette publicité

Intermittent du spectacle. Cette saison, Kevin Strootman (30 ans) alterne entre titularisations et banc de touche. Le milieu de l'Olympique de Marseille n'est pas incontournable au regard d'André Villas-Boas (15 titularisations, 10 entrées en jeu en Ligue 1). Surtout depuis le début de l'année 2020 (7 entrées en jeu toutes compétitions confondues pour 12 apparitions au total). Une situation que l'international oranje (46 sélections, 3 buts) a évidemment un peu de mal à vivre. «Bien sûr, c'est compliqué, mais tu ne peux pas seulement jouer à onze. Les deux derniers mois, je n'ai pas beaucoup joué, mais c'est comme ça le foot», a-t-il lancé avant d'ajouter.

«J'ai une bonne relation avec le coach, il me parle souvent pour me dire quand je vais jouer, je dois être prêt quand il me fait jouer. Bien sûr, il me manque un peu de rythme, mais ça va, je fais mon travail», a-t-il indiqué, loin d'être heureux de sa dernière prestation face à Amiens (2-2, 28e journée de L1). «C'est à vous de juger, moi je sais quand je fais des erreurs, quand je joue bien ou mal. Moi, je joue pour aider l'équipe. Ce n'est pas bien de prendre deux buts lorsque tu mènes de deux buts. Je ne suis pas heureux de ma prestation, je dois faire mieux, c'est ça», a-t-il glissé.

Pas content mais...

Au sujet de son avenir, le Batave, sous contrat jusqu'en juin 2023, semble plutôt dans le flou, comme l'été dernier, lorsqu'il avait été plus ou moins poussé vers la sortie. «Pour tous les footballeurs, c'est pareil, pour moi aussi : si tu ne joues pas, tu n'es pas content, tu ne te sens pas bien», a-t-il confié avant de préciser. «Je ne veux pas répondre aux questions sur le clasico, et tu penses que je pense déjà à la saison prochaine ? Je ne sais pas. Je veux jouer la Ligue des Champions ici. (...) Mais le foot, c'est ça. L'équipe s'est bien comportée sans moi. Je peux parler. Mais c'est moi qui doit faire mieux», a-t-il indiqué avant de poursuivre.

«Rongier, Lopez et les autres ont été bons au milieu. Je dois faire plus, je dois faire mieux pour jouer. C'est tout ce que je peux faire. Si je ne joue pas maintenant ici, je ne peux pas me dire je vais partir. Si je me dis ça, alors que je ne joue pas ici, je vais partir où ? Au Real Madrid ? À Barcelone ? Je ne jouerai pas non plus. On a un objectif commun, tout le club, c'est la Ligue des Champions, on fait tout pour ça. Ceux qui jouent, comme ceux qui ne jouent pas», a-t-il conclu. Solidaire.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires