Info FM, Hadi Sacko : « Quitter Bordeaux en prêt pourrait être la meilleure solution »

Par Khaled Karouri
2 min.
FC Girondins de Bordeaux Hadi Sacko @Maxppp

Attaquant prometteur, Hadi Sacko poursuit sa progression du côté de Bordeaux. Mais pour franchir un cap dans le monde professionnel, le jeune talent pourrait se laisser tenter par un prêt.

Jeune espoir de Bordeaux, Hadi Sacko est l'un des talents les plus prometteurs de l'écurie girondine. À 19 ans, l'attaquant est apparu à 5 reprises cette saison chez les pros. À mi-parcours, le joueur contacté par nos soins dresse le bilan de son exercice : « C'est un bilan moyen. J'ai joué plus que la saison dernière, j'ai eu un peu plus de temps de jeu, mais j'aurais aimé faire plus, aider l'équipe à avoir des résultats, marquer des buts. Depuis que je joue au foot, je suis habitué à marquer des buts, sauf maintenant en pro, je me rends compte que le niveau n'est pas le même. Et mentalement, quand un attaquant ne marque pas, c'est toujours dur ».

La suite après cette publicité

Pour autant, le jeune talent peut compter sur le soutien de son coach et de ses coéquipiers : « Le coach voit que je me bats tous les jours à l'entraînement, il sait que je me bats. À l'entraînement, ça me réussit, en match c'est différent, j'ai envie aussi de bien faire. Je ne suis pas décisif, je n'ai pas beaucoup d'occasions, mais ça vient, c'est en progression. À moi de gagner en concentration sur 90 minutes, en maîtrise aussi. Mes coéquipiers me donnent des conseils à l'entraînement, ils me disent quand je fais des choses moins bonnes, ils me reprennent, me corrigent, m'aident ».

À lire Bordeaux : Gérard Lopez vise un redémarrage en National 2

Et si l'attaquant peut donc espérer, il sait malgré tout que son avenir peut passer par un prêt, notamment au Havre, intéressé par ses services : « Si mon sort continue ainsi, à jouer peu, la meilleure solution serait de partir pour avoir du temps de jeu, et prendre plaisir à jouer des matches. Le Havre ? C'est un bon club, Benjamin Mendy et Brice Samba, aujourd'hui à l'OM, m'ont donné des conseils sur le club, Harrison Manzala aussi. C'est un club qui joue au ballon, le coach Mombaerts connait les jeunes, à entrainer les Espoirs, c'est donc un bon club, mais ça reste une piste parmi d'autres ». Aux Normands d'accélérer sur ce dossier pour ne pas se faire chiper cet espoir.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité