OM : la grosse mise au point de Jorge Sampaoli sur la concurrence Mandanda-Lopez

Invité à s'exprimer sur le duel entre Steve Mandanda et Pau Lopez dans les cages de l'OM, Jorge Sampaoli a fait une bonne mise au point en conférence de presse.

Jorge Sampaoli pendant le match Montpellier-OM à la Mosson
Jorge Sampaoli pendant le match Montpellier-OM à la Mosson ©Maxppp
La suite après cette publicité

Quatre victoires, deux nuls. L'Olympique de Marseille est toujours invaincu cette saison après 7 journées de Ligue 1 (le match contre l'OGC Nice va être rejoué) et une rencontre de Ligue Europa, face au Lokomotiv Moscou (1-1). Les voyants sont donc au vert du côté de la Canebière mais il y a tout de même quelques dossiers à gérer pour Jorge Sampaoli et son staff, et notamment celui du gardien de but. Portier emblématique du club phocéen depuis plusieurs années, Steve Mandanda a vu Pau Lopez débarquer cet été pour installer une réelle concurrence.

Encore blessé et le temps de s'adapter, le portier prêté par l'AS Roma n'avait pas disputé les quatre premiers matches de Ligue 1 (celui à Nice compris), et c'est le gardien français qui avait pris place dans les cages. Mais depuis le 11 septembre et le déplacement à Monaco, Pau Lopez s'est installé dans le but marseillais et n'a plus quitté son poste. Une situation qui serait difficile à vivre pour Steve Mandanda comme l'expliquait récemment L'Equipe. Mais en conférence de presse, Jorge Sampaoli a tenu à mettre les choses au clair.

«Je n'ai pas envie de faire du politiquement correct aujourd'hui»

Présent devant les journalistes ce vendredi avant la réception du RC Lens (dimanche à 20h45, 8e journée de L1), le coach argentin a été très clair : «je vais faire une réponse sincère et pas politique. Je n'ai pas envie de faire du politiquement correct aujourd'hui : je ne sais pas. On voulait juste tester Pau Lopez, voir comment il s'adaptait au groupe et au système. Parce que pour nous, dans notre idée de jeu, un gardien est un joueur de plus, on voulait le voir à l'œuvre. C'est le gardien qui a le plus de temps pour faire la première passe. Par mes caractéristiques peut-être, je vais choisir un gardien par compétition mais aujourd'hui, je ne sais pas.»

Il a poursuivi : «je sais très bien que Steve est une idole du club, il doit lutter contre un présent, un système en plus d'un partenaire qui est arrivé. Il y a une concurrence entre les gardiens. Il y a des comparaisons aussi à faire entre les deux mais encore une fois, comme je l'ai dit avant, elles sont aussi liées aux résultats parce que le résultat modifie le fonctionnement. Le projet tombe à l'eau si on ne gagne pas, tout simplement. On doit choisir le meilleur pour chaque match, voilà ma réponse sincère. Je sais que ça peut créer des discussions, des polémiques de par l'histoire qu'a Steve dans ce club. Et il y a aujourd'hui un présent devant lui et un partenaire. C'est ma réponse la plus sincère.» Le message est passé.

Plus d'infos

Commentaires