Espagne : Pablo Sarabia justifie son choix d'être resté au PSG

Aligné seulement trois fois par Christophe Galtier depuis le début de saison au PSG, Pablo Sarabia reste un indéboulonnable du onze de la Roja. Malgré la concurrence au sein de l'attaque parisienne, il compte faire de son mieux avec en ligne de mire : le Mondial 2022.

Pablo Sarabia et Gavi célèbrent le but de l'ancien joueur du PSG lors du match Grèce-Espagne
Pablo Sarabia et Gavi célèbrent le but de l'ancien joueur du PSG lors du match Grèce-Espagne ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le choix de Pablo Sarabia (30 ans) avait de quoi questionner. Après deux premières saisons où il n'a pas su s'imposer et une année 2021 gâchée par les blessures, l'attaquant espagnole a pourtant fait le choix de rester au Paris Saint-Germain cet été. En acceptant ce rôle de second couteau, il n'a été titulaire qu'à trois reprises (251 minutes de jeu au total depuis le Trophée des Champions, cet été). L'Espagnol, formé au Real Madrid, a pris un gros risque en vue du Mondial 2022, qui débutera mi-novembre.

Luis Enrique compte sur lui

Pourtant, malgré sa situation compliquée, le Parisien a tapé dans l'œil du sélectionneur de la Roja, qui l'a appelé à la surprise générale en mai 2021. «Ça peut-être une surprise même pour lui, il était blessé lors des derniers rassemblements, il joue dans l’une des meilleures attaques, et même s’il ne joue pas aussi souvent que nous le voudrions, il peut nous apporter des buts, des passes décisives, de la présence dans la surface, du travail défensif, un joueur très intéressant», expliquait Luis Enrique, en conférence de presse.

Et depuis ses débuts lors des éliminatoires du Mondial 2022, Pablo Sarabia n'est quasiment jamais sorti du onze de la Roja. Décisif lors de l'Euro 2020, il n'avait pu participer à la demi-finale perdue face à l'Italie (2-1), mais son profil avait satisfait Luis Enrique, qui l'a souvent réutilisé avec Alvaro Morata, Marco Asensio et Ferran Torres. Dans le bilan comptable, il cumule 9 buts et 1 passe décisive en 23 rencontres de sélection. Avec le PSG, il n'en est qu'à un but en huit rencontres depuis le début de la saison 2021-22.

«Je suis resté parce que je pense que je vais avoir du temps de jeu»

Devant la presse ce mardi avant le choc face au Portugal en Ligue des Nations, Pablo Sarabia veut prouver que son choix d'être resté au Paris Saint-Germain pour progresser va s'avérer payant. «Dès mon arrivée à Paris, ils m'ont montré beaucoup de confiance et un bon projet. Une équipe gagnante qui n'a pas seulement onze joueurs, mais où chacun peut participer et donner le meilleur de lui-même, ce qui est nécessaire pour gagner des titres. Je suis resté parce que je pense que je vais avoir du temps de jeu», a-t-il expliqué.

«Mon manque de temps de jeu à Paris ? Ça ne m'affecte pas. Ceux qui me connaissent savent que je m'entraîne de la meilleure façon possible. Même s'il est vrai que l'on ne joue pas aussi bien que lorsqu'on s'entraîne. Je vais essayer de me préparer le mieux possible pour la Coupe du monde», a ajouté l'ex-sévillan. Il lui restera encore à prouver à Christophe Galtier qu'il peut aspirer à plus de titularisations jusqu'à sa prochaine échéance : le 23 novembre prochain et le premier match contre le Costa Rica, au Qatar.

Plus d'infos

Commentaires