Ligue des Champions : Josip Iličić s'offre Valence et l'Atalanta file en quart !

Début ce mardi soir des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions avec notamment la rencontre entre le Valencia CF et l'Atalanta Bergame. Après un match de fou (4-3 pour les Italiens), les Bergamasques ont validé leur billet pour les quarts.

Josep Illicic célèbre son but lors de la rencontre aller entre l'Atalanta et le Valencia CF
Josep Illicic célèbre son but lors de la rencontre aller entre l'Atalanta et le Valencia CF ©Maxppp

Avant la rencontre entre le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund (à suivre ce mercredi sur Foot Mercato), deux huitièmes de finale retour se jouaient ce mardi soir et notamment la rencontre entre le Valencia CF et l'Atalanta Bergame, dans un Mestalla qui sonnait creux puisqu'à huis clos. Lors de la rencontre aller, les Espagnols avaient été surclassés par la force offensive des hommes de Gian Piero Gasperini, qui avaient réussi à mettre quatre buts en n'en encaissant seulement un en terres bergamasques. Inutile donc de vous expliquer que les chances étaient minces pour voir le VCF passer ce tour.

La suite après cette publicité

Dès les premières minutes de jeu, on retrouvait des Italiens à l'offensive et, sur une percée de Josip Iličić, déjà étincelant à l'aller, entre Kondogbia et Gaya, Diakhaby se faisait avoir par le crochet du Slovène, qui tombait en pleine surface (2e). L'arbitre de la rencontre désignait le point de penalty et l'attaquant se faisait justice lui-même en tirant au milieu des buts (0-1, 3e). Les joueurs d'Alberto Celades se réveillaient un petit peu et, d'une frappe lointaine, Rodrigo forçait Marco Sportiello à bien se détendre (9e). Finalement, les locaux allaient trouver la faille. Sur une perte de balle bête au milieu de terrain, Marten de Roon essayait de tacler, mais le cuir revenait dans les pieds de Rodrigo qui lançait Gameiro. Le Français était devancé par le tacle de José Luis Palomino, mais récupérait quand même le cuir avant de battre Jasper Cillessen (1-1, 21e). Les occasions se faisaient rares et ni Pasalic (25e), ni Rodrigo (30e) ne trouvaient le cadre. Peu avant la mi-temps, alors qu'il se dirigeait vers le but, Iličić voyait le cuir être détourné par le bras de Mouctar Diakhaby (41e). Après visionnage de la VAR, l'arbitre désignait à nouveau le point de penalty (42e) et Iličić s'offrait un doublé (1-2, 43e). Marten de Roon blessé à l'œil, était remplacé par Duvan Zapata (45e) et c'est sur ce score que s'achevait la première période.

Iličić s'offre un quadruplé

La seconde période allait démarrer sur les mêmes bases ! Après un jeu entre Duvan Zapata et Josip Iličić, le cuir était détourné. Remo Freuler le contrôlait, avançait légèrement avant d'envoyer une lourde frappe sur la barre transversale (51e). Sur l'action qui suivait, la frappe de Dani Parejo était contrée, mais le ballon revenait sur Ferran Torres qui adressait un amour de centre pour Kevin Gameiro, qui ne se privait pas pour s'offrir un doublé de la tête (2-2, 51e). Le rythme retombait un peu et l'Atalanta reprenait donc le ballon et tentait de faire encore mal aux Valencians.

Sur un mouvement initié par Duvan Zapata, Josip Iličić tentait de frapper en force de l'intérieur de la surface, mais il était contré par son coéquipier Mario Pasalic. Mais une nouvelle fois, Valencia allait prendre l'avantage. Sur un amour de ballon dans le dos de la défense parti du pied soyeux de Dani Parejo, Ferran Torres se retrouvait face à Marco Sportiello et le lobait avec douceur (3-2, 68e). Les Italiens ne tardaient pas à répondre. Hans Hateboer, auteur d'un doublé à l'aller, envoyait sur orbite Duvan Zapata, qui frappait de toutes ses forces sur Jasper Cillessen (70e). Mais ce n'était pas encore fini ! Sur un contre rondement mené, Iličić envoyait le cuir vers Zapata, ce dernier lui remettait et lui permettait de s'offrir un triplé (3-3, 71e). Le rythme était à nouveau un peu cassé avec les changements des entraîneurs. Et, comme d'habitude, l'Atalanta allait en profiter. Sur une bonne percée de Remo Freuler, Duvan Zapata récupérait le cuir avant de le redonner au Suisse qui transmettait du bout du pied pour Josip Iličić qui, d'une frappe enroulée, trouvait encore la faille (3-4, 82e). Avec cette victoire, l'Atalanta l'emporte sur le Valencia CF sur le score de 8-4 en score cumulé et file en quart !

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires