Exclu FM Ligue 1

PSG : Luis Campos déjà sur la sellette

Par La Rédaction FM
4 min.
Luis Campos, le conseiller sportif du PSG, aux côtés de Nasser Al-Khelaïfi @Maxppp

Un collectif qui déçoit, des manques criants dus aux échecs sur le mercato et une attitude qui fait jaser : Luis Campos est sur la sellette aux yeux des dirigeants parisiens, qui réfléchissent plus que jamais à l’avenir du Portugais dans l’organigramme du club.

« Je suis très heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain, que je considère comme le club le plus ambitieux et passionnant dans le monde du football. Nous partageons la même vision, une vision en laquelle je crois fermement, et je suis impatient de commencer à travailler pour développer le potentiel exceptionnel du Club. » Le 10 juin dernier, Luis Campos livrait sa première déclaration officielle en tant que « Conseiller Football ». A lui la charge de l’organisation, du recrutement et de la performance de l’équipe professionnelle masculine du PSG. Avec des débuts idylliques ou presque, avec un mercato estival alors jugé intéressant et un bon démarrage en Ligue 1 avec en point d’orgue une victoire 7-1 sur la pelouse du LOSC.

La suite après cette publicité

Quelques mois plus tard, c’est un Luis Campos en colère que l’on retrouve au bord de la pelouse, au Parc des Princes, face à ce même adversaire. Le Portugais éructe, s’agite, et témoigne d’une nervosité ambiante au PSG en raison des derniers résultats négatifs et d’un parcours en Ligue des Champions en grand danger. Et Campos sent peut-être le vent tourner. La tournure prise par les événements le place en première ligne, puisque les deux mercatos de son mandat sont jugés, au final, peu convaincants. Hormis Mukiele, et les premiers mois de Vitinha, les autres déçoivent, comme Fabian Ruiz, Carlos Soler, Hugo Ekitike et Renato Sanches.

À lire Kylian Mbappé refuse de signer une feuille avec le logo du Real Madrid

Du côté de l’état-major parisien, l’agacement est réel quant à la qualité du jeu proposé, alors que tout avait été mis en place pour que le duo Campos-Galtier installe sa patte. Surtout, en haut lieu, l’espoir d’attirer Zinedine Zidane était vif l’été dernier (et l’est toujours). Le choix Campos condamnait la piste Zidane, les deux hommes n’étant pas destinés à travailler ensemble. Le coach français ne viendra pas si le Portugais reste en poste.

La suite après cette publicité

Sa manière de travailler sur le mercato étonne

Comme on vous l’expliquait, les interrogations sur le recrutement se font plus fréquentes ces derniers temps. Par rapport aux objectifs annoncés, comme le recrutement d’un buteur et d’un défenseur central supplémentaires, l’écart est grand. Et Antero Henrique a été désigné coupable, par certains, des échecs de quelques dossiers, surtout dus aux contraintes du fair-play financier. Mais il n’était plus à la manœuvre des négociations au mercato hivernal, pour un résultat guère plus réjouissant, puisqu’aucun renfort n’est arrivé. Avec le départ de Sarabia (qui n’a pas été remplacé), le PSG ne s’est pas renforcé, au contraire. Et la multiplication des pistes en fin de mercato n’y a rien changé. Rayan Cherki, Johan Bakayoko, Hakim Ziyech ou encore Malcom, aucun d’entre eux n’a finalement rejoint la capitale française. En ce qui concerne l’ailier brésilien, des sources proches des dirigeants du Zénit Saint-Pétersbourg n’auraient pas apprécié certains types de comportement lors des négociations.

Dans les derniers jours du mercato, et devant la lenteur des tractations, Nasser Al-Khelaïfi a pris certains dossiers en main comme celui de Milan Skriniar, pour tenter de boucler l’opération en janvier. Mais en vain… Entre le président du PSG et son conseiller, ce n’est pas l’amour fou, d’autant que certains dossiers sont revenus aux oreilles de l’état major parisien. Le fait qu’un conseiller football avec autant d’expérience n’ait pas la mainmise totale sur les négociations interrogent certains habitués du Camp des Loges. Est-ce dû à son passif au LOSC, notamment dans le transfert de Victor Osimhen à l’été 2020, qui fait l’objet d’une enquête de la justice italienne, que les Qataris limitent le champ d’action de Luis Campos ? Seul l’avenir nous le dira.

La suite après cette publicité

De plus certains joueurs contactés pour rejoindre le PSG la saison prochaine, sont intéressés, mais reculent devant le manque de clarté du projet actuel de club. D’autres ont été repoussés par Campos, comme Memphis Depay (qui aurait pu sortir libre du FC Barcelone et qui a été proposé par des intermédiaires durant l’été). Cela dit, la venue du Portugais a permis de boucler la prolongation de Kylian Mbappé, alors que ce dernier prenait le chemin du Real Madrid. Pas une mince affaire. Et si Luis Campos a commencé à dessiner les contours de l’effectif parisien pour la saison prochaine, il y a, à l’heure où nous écrivons ces lignes, des chances limitées que l’état-major le conserve au sein du club francilien.

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité