Droits TV : beIN Sports prêt à soutenir Canal +

La situation autour des droits TV s'enlise dangereusement. Alors que la chaîne cryptée a annoncé son retrait, le groupe qatari se montrerait prêt à apporter son soutien à Canal et à ne pas payer le fameux lot 3.

Un cameraman filme un match de Ligue 1 entre le PSG et le FC Nantes
Un cameraman filme un match de Ligue 1 entre le PSG et le FC Nantes ©Maxppp

La cacophonie autour des droits TV des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 perdure. Vendredi, la LFP annonçait à l'issue de son conseil d'administration qu'Amazon raflait 80% de la Ligue 1 jusqu'en 2024 pour la somme de 250 millions d'euros, et que Canal + obtenait la diffusion de deux matchs par journée pour la modique somme de 332 millions d'euros.

La suite après cette publicité

Une répartition des droits qui passait mal au sein de la chaîne cryptée qui décidait de se retirer et ne pas diffuser la Ligue 1 la saison prochaine. Vexé, son président Maxime Saada s'estimait floué et se montrait bien décidé à défendre les intérêts de son groupe. Suite au retrait de Canal, les regards se tournaient donc vers beIN Sports, détenteur du fameux lot 3 qui le sous-licencie à Canal +.

beIN Sports soutient son allié Canal +

Mais là encore, la situation pourrait se tendre encore un peu plus sur ce sujet brûlant. Selon les informations de RMC Sport, la chaîne qatarie se montrerait solidaire de Canal et cette dernière ne compterait pas se désolidariser de son allié. Car sur le fond, beIN connait un sort similaire que la chaîne cryptée concernant la Ligue 2. En effet, Amazon a obtenu 8 matchs pour 9 millions d'euros annuels quand beIN va débourser 30 millions d'euros pour seulement deux matchs...

Un déséquilibre qui mérite clairement réflexion... Une source proche du groupe qatari affirme ainsi que beIN refusera de s'acquitter des 330 millions d'euros réclamés par la LFP pour un pourcentage si faible de rencontres. Autre point de convergence entre Canal et beIN Sports, l'exposition du produit. Car le tournoi de Roland-Garros diffusé par Amazon Prime réunirait en moyenne 100 000 téléspectateurs... Plus que jamais, la position de Canal + semble renforcée face à la LFP avec le soutien de beIN Sports. Les prochains jours s'annoncent décisifs pour l'avenir du football français...

Plus d'infos

Commentaires