L'OL ne lâche rien pour Kevin Gameiro et Thomas Lemar

Bien décidé à se renforcer cet hiver pour redresser la barre après une première partie de saison compliquée, l'Olympique Lyonnais insiste pour Kevin Gameiro et Thomas Lemar.

Kevin Gameiro, qui joue ici au pirate, est en bonne place sur la short-list de l'OL
Kevin Gameiro, qui joue ici au pirate, est en bonne place sur la short-list de l'OL ©Maxppp

Un renfort par ligne, expérimenté, avec une âme de leader. Voilà le portrait-robot des cibles visées par l'Olympique Lyonnais pour cet hiver selon les propres termes de Juninho il y a quelques jours depuis Nyon, au siège de l'UEFA, en marge du tirage au sort des 8es de finale de Ligue des Champions. Depuis, les premiers noms fleurissent. Lucas Digne (Everton), Steven Nzonzi (Galatasaray, prêté par l'AS Roma), Kevin Gameiro (Valence FC) et Thomas Lemar (Atlético de Madrid) ont ainsi été associés aux Gones ces dernières heures. Pour les deux derniers, les Rhodaniens sont d'ailleurs très chauds.

La suite après cette publicité

Et ce n'est pas la réponse initiale du clan Lemar, négative comme l'expliquait RMC Sport ce mercredi, qui va les arrêter, et ce, malgré le démenti de Jean-Michel Aulas au micro du Late Football Club. «Il ne faut pas rêver. Thomas a dit qu’il ne quitterait pas l’Atlético Madrid», a-t-il glissé. Les pensionnaires du Groupama Stadium comptent pourtant bien revenir à la charge pour tenter de faire changer d'avis l'international tricolore de l'écurie rojiblanca, annonce L'Équipe ce jeudi. Une mission compliquée car le champion du Monde 2018 semble bel et bien décidé à poursuivre l'aventure sous les ordres de Diego Simeone, et ce, même si sa direction ne dirait pas forcément non à son départ cet hiver, son salaire pesant lourd dans les finances du club.

Gameiro ne dirait pas non

Les modalités d'un prêt (avec ou sans option d'achat obligatoire) ont notamment fait l'objet de discussions sérieuses entre les deux états-majors ce mercredi, explique le quotidien sportif. La publication indique aussi que l'OL va passer la seconde pour Gameiro, malgré les difficultés économiques de ce dossier. Toutefois, contrairement au Colchonero, l'ancien attaquant du Paris SG serait lui bien plus intéressé par la perspective d'un retour en Ligue 1 du côté de la capitale des Gaules.

Un son de cloche différent de celui entendu ces dernières semaines en Espagne. Ainsi, d'après une information récemment publiée par Super Deporte, le buteur aux 13 sélections en équipe de France (3 réalisations), toujours précieux depuis son arrivée du côté de Mestalla (10 buts en 44 apparitions en Liga) et sous contrat jusqu'en juin 2021 (salaire annuel de 3 M€), n'a aucune intention de quitter le club ché en janvier. L'OL va donc devoir se retrousser les manches.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires