Mercato : la somme folle que va proposer le PSG pour Endrick

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Mercato : la somme folle que va proposer le PSG pour Endrick @Maxppp

Bien placé dans la course pour enrôler le prodige Endrick, le PSG est prêt à faire un investissement conséquent pour devancer les autres clubs européens.

La suite après cette publicité

« Neymar est un joueur que j’aime beaucoup ! J’aime regarder le PSG, Mbappé est très fort, Messi, Marquinhos, des joueurs de classe. Comme je vous disais, j’adore les regarder pour m’inspirer ». Il y a quelques jours seulement, le petit prodige Endrick répondait aux nombreuses rumeurs sur son avenir, évoquant notamment le Paris Saint-Germain, qui serait bien placé pour l'enrôler.

Si le Real Madrid semblait un temps le grand favori pour s'offrir la pépite de Palmeiras, qui a déjà fait des débuts plus que convaincants avec l'équipe première du club du haut de ses 16 ans, la donne aurait changé. L'entrée en force de Chelsea dans la course, avec des Londoniens prêts à tout pour recruter l'adolescent, aurait ainsi tout chamboulé. Et c'est sûrement pour cette raison que le PSG est passé à l'attaque rapidement.

À lire La Premier League menace un peu plus Manchester City, Marseille promet l’enfer au PSG

Le PSG est prêt à investir

Comme l'indique ESPN Brésil, le PSG a déjà formulé une offre de 45 millions d'euros pour recruter le joueur de Palmeiras. Une proposition refusée par l'écurie de première division brésilienne. Et les Parisiens sont prêts à y aller à fond et débourser jusqu'à 60 millions d'euros ! Une somme qui sera suffisante, puisqu'elle correspond à la clause libératoire du joueur.

La suite après cette publicité

De quoi sécuriser l'arrivée du prodige brésilien ? Pas encore, puisque comme expliqué plus tôt, Chelsea est aussi prêt à lever cette clause, et le joueur devra donc choisir le projet le plus convaincant à ses yeux. En revanche, cela éliminerait le Real Madrid qui a déjà fait savoir qu'il ne fera pas de folies pour recruter le compatriote de Vinicius Junior et Rodrygo...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité