Retour imminent en Ligue 1 pour Paul-Georges Ntep !

Paul-Georges Ntep, qui joue très peu du côté du VfL Wolfsbourg, devrait faire son retour en Ligue 1 dans les toutes prochaines heures selon L'Équipe. Deux candidats se dégagent dans la course au prêt de l'attaquant international camerounais.

Paul-Georges Ntep, ici sous le maillot de Wolfsbourg, prépare son retour en France
Paul-Georges Ntep, ici sous le maillot de Wolfsbourg, prépare son retour en France ©Maxppp

«Je serai prêt à accepter un nouveau challenge. Que ce soit en France ou ailleurs, j’ai envie de jouer. Il me faut un projet dans lequel j’ai le temps de m’épanouir, de retrouver des sensations et redevenir important dans un collectif qui compte sur moi». Fin novembre, au micro de beIN Sports, Paul-Georges Ntep (26 ans) affichait clairement ses intentions pour ce mercato d'hiver lui qui n'a pas du tout joué au VfL Wolfsbourg lors de la première partie de saison.

La suite après cette publicité

Son appel a été entendu en Ligue 1, comme l'explique ce jeudi L'Équipe. Le FC Nantes s'est renseigné en anticipant un possible départ d'Emiliano Sala, courtisé avec insistance par Cardiff City. Mais les Canaris ont passé la main sur ce dossier. Selon le quotidien sportif, c'est désormais le Stade Malherbe de Caen qui a pris la main pour l'international camerounais (2 sélections).

Caen tient la corde mais...

Les conditions semblent réunies pour que l'affaire se fasse, les Allemands étant disposés à laisser filer l'attaquant en prêt et Fabien Mercadal ayant validé son profil. Les Normands devraient, comme l'AS Saint-Étienne la saison passée (les Verts l'avaient accueilli en prêt), régler une partie du salaire du joueur, qui est disposé à faire des efforts financiers. Le directeur sportif caennais Alain Cavéglia pousse donc sa direction à passer la vitesse supérieure.

Et si l'ancien buteur veut agir rapidement, c'est parce que la concurrence s'organise. Toujours d'après L'Équipe, outre le Torino et Alavés, l'En Avant Guingamp est également séduit à l'idée de faire revenir l'ancien Rennais en France. Seulement, les Bretons doivent d'abord trouver preneur pour Nicolas Benezet (27 ans), sur lequel Jocelyn Gourvennec ne compterait plus. Le temps presse. Paul-Georges Ntep, qui s'est préparé physiquement tout l'hiver, est lui prêt à bondir.

Plus d'infos

Commentaires