Rodrigo Caio, le plan B de l'OL ?

L'Olympique Lyonnais a fait de Ruben Dias sa priorité pour sa défense centrale. UOL Esporte précise que les Gones creusent une autre piste au Brésil, en la personne de Rodrigo Caio.

Rodrigo Caio toujours dans le viseur de l'OL
Rodrigo Caio toujours dans le viseur de l'OL ©Maxppp

«On discute avec le Benfica pour Ruben Dias, ce sont des montants extrêmement élevés. La décision n’est pas facile. Le joueur veut venir. Il faut convaincre le club. Mercredi, on discutera positivement après leur match de Champions League. Mais on a deux autres pistes pour ce poste. On travaille en coulisse avec la possibilité de faire un gros coup d’ici la fin du mercato». Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, l'a confirmé au micro d'OL TV, Ruben Dias (21 ans), défenseur central de Benfica, est sa priorité.

La suite après cette publicité

Un entretien est même prévu mercredi avec la direction portugaise pour tenter de sceller l'opération. Les Lisboètes demandent 45 M€, montant de sa clause libératoire, pour l'international lusitanien (1 cape) sous contrat jusqu'en juin 2022. Les pensionnaires du Groupama Stadium songeraient à une première offre à 30 M€ plus un intéressement à la revente et, éventuellement, un joueur, selon le quotidien sportif lusitanien A Bola. Face à l'inflexibilité du SLB, les échanges promettent d'ailleurs d'être serrés. En cas d'échec, les Rhodaniens étudient plusieurs options.

Rodrigo Caio déjà sondé deux fois !

L'une d'elles mène au Brésil. Selon les informations de UOL Esporte, l'OL est revenu à la charge ces dernières heures pour Rodrigo Caio (24 ans). Après avoir sondé l'entourage de l'international auriverde (4 sélections) il y a quelques jours, les Lyonnais ont cette fois contacté directement la direction de São Paulo pour se renseigner sur la disponibilité du défenseur central, souvent annoncé en Europe ces dernières saisons. Il avait ainsi failli débarquer au FC Valence ou à l'Atlético Madrid, mais un problème à la visite médicale avait fait capoter les opérations.

L'intéressé, sous contrat jusqu'en 2021, n'a depuis jamais caché son intention de débarquer enfin sur le Vieux continent. De retour d'une blessure au pied, il sera évidemment sensible à toute offre intéressante. São Paulo, de son côté, ne le retiendra sans doute pas, au regard des services rendus. L'OL n'a pour l'instant pas lancé d'offre concrète, restant focalisé sur le dossier Ruben Dias. Mais si cette option venait à se compliquer, le plan B Rodrigo Caio sera certainement relancé.

Articles recommandés

Commentaires