Jérôme Rothen prend la défense de Karim Benzema

Auteur d'une réflexion aboutie sur l'attaquant de l'équipe de France et de Chelsea Olivier Giroud, lors d'un live Instagram loin de confiner au ridicule, Karim Benzema s'est attiré quelques foudres, mais peut aujourd'hui compter sur un soutien de poids, celui de Jérôme Rothen, ancienne gloire de Monaco et du PSG désormais consultant pour RMC. Les adorateurs du longiligne buteur des Bleus, 33 ans et 39 buts en sélection (3e meilleur total) au compteur, n'ont que peu goûté la comparaison faite par KB9, dépeignant Olivier Giroud en kart, gardant pour lui le rôle de formule 1. Face à la polémique, l'attaquant aux 4 Ligue des champions a assumé ses propos. Pour Jérôme Rothen, membre de la Dream Team RMC, la sortie de Benzema n'a rien de répréhensible.

«Moi, ça ne me choque pas du tout parce qu'il a dit la vérité tout simplement. Il faut arrêter avec le footeux qui n'a pas le droit de parler, ni de dire ce qu'il pense. A l'arrivée, tout le monde va se faire ch... Tout le monde le pense et le sait qu'il y a trois classes d'écart entre Giroud et Benzema. Et ce n'est pas rabaisser Giroud. Même Karim le dit dans l'interview: Giroud a une carrière fantastique, il a gagné des titres. Si tu me parles de qualités intrinsèques entre Giroud et Benzema, il y a trois mondes d'écart. Ça choque qu'il le dise? Je pense qu'il aurait eu un peu plus de respect sur la façon de s'exprimer s'il y avait eu une vraie complicité entre Giroud et Benzema. Ce n'est pas le cas. Je ne vais pas parler de ce que je ne sais pas mais ce n'était pas l'entente folle entre les deux. Il ne l'a pas insulté et dit même qu'il a gagné des titres et bravo à lui. Il met ça en avant, il ne le rabaisse pas, il ne dit pas que c'est un tocard», a souligné l'ancien Parisien adepte des passes en profondeur reconverti dans les analyses approfondies.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires