Ligue 1 : Nantes et Jocelyn Gourvennec font chuter Nice pour la première fois de la saison

Par Victor Garlan
3 min.
Les joueurs du FC Nantes célèbrent contre Nice @Maxppp

Fraîchement intronisé sur le banc du FC Nantes, Jocelyn Gourvennec s’est offert le scalp de l’OGC Nice (1-0) pour son retour aux affaires. Avec cette première défaite de la saison, le Gym manque l’opportunité de prendre provisoirement la tête du classement. En face, Nantes réintègre le top 10.

En milieu de semaine, un vent de fraîcheur soufflait du côté du FC Nantes. Payant les frais d’une succession de mauvais résultats au cours des dernières semaines (4 matchs sans succès de rang), Pierre Aristouy était limogé par les Jaune et Vert, remplacé in extremis par Jocelyn Gourvennec. Tout juste intronisé à la tête des Canaris, le technicien français débutait par un choc face à l’OGC Nice, à l’occasion de la 14e journée de Ligue 1. Invaincu depuis le début de saison, le Gym avait l’opportunité en cas de résultat favorable de prendre provisoirement la tête du classement en attendant le déplacement du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Havre. Pour cette affiche, Francesco Farioli restait fidèle à son 4-3-3 mais se passait des services de Gaëtan Laborde en attaque, lui préférant Evann Guessand. En face, Jocelyn Gourvennec suivait les pas de son prédécesseur en optant pour un 4-2-3-1 avec Mostafa Mohamed en pointe soutenu par Moises Simon et Florent Mollet sur les ailes.

La suite après cette publicité

Classement live Ligue 1

# Équipe Pts J DIF G N D BP BC
1 PSG PSG 63 28 41 18 9 1 65 24
2 Brest Brest 53 29 17 15 8 6 44 27
3 Monaco Monaco 52 28 15 15 7 6 53 38
4 Lille Lille 49 28 17 13 10 5 42 25
5 Nice Nice 44 28 6 12 8 8 28 22
6 Lens Lens 43 29 6 12 7 10 38 32
7 Lyon Lyon 41 29 -7 12 5 12 38 45
8 Reims Reims 40 29 -3 11 7 11 36 39
9 Marseille Marseille 39 28 8 10 9 9 41 33
10 Rennes Rennes 39 29 5 10 9 10 41 36
Voir le classement complet

Dans une rencontre chahutée en marge de son coup d’envoi par un tragique incident aux abords de La Beaujoire, Niçois et Nantais se livraient un round d’observation pendant une bonne vingtaine de minutes. Face un bloc niçois pourtant très bien organisé jusqu’ici, Nantes parvenait à trouver la faille au terme d’une belle action collective. Trouvé par Pedro Chirivella, Moussa Sissoko forçait Marcin Bulka à s’employer. À l’affût, Florent Mollet reprenait le cuir relâché par l’Aiglon pour donner l’avantage aux locaux (1-0, 25e). Mené au score pour la première fois de la saison, le Gym poussait pour revenir dans la partie. Lancé par Terem Moffi, Evann Guessand butait sur Alban Lafont qui réalisait le geste juste pour éloigner le danger (42e). Sur l’action suivante, le portier français brillait et écœurait ses adversaires en sortant d’une main ferme une tête de Terem Moffi (43e), permettant ainsi aux siens de regagner les vestiaires avec l’avantage au tableau d’affichage.

À lire OGC Nice : l’Atlético de Madrid a choisi Jean-Clair Todibo !

Nantes peut remercier un Alban Lafont héroïque !

Au retour des vestiaires, les deux équipes renouvelaient leur onze de départ. D’entrée, le Gym se montrait menaçant. À la réception d’un centre fort au second poteau, Terem Moffi dévissait sa reprise et voyait le cadre d’Alban Lafont se dérober (47e). Déterminé à accélérer le rythme, le club azuréen se faisait peur en confondant vitesse et précipitation. Sur un ballon mal renvoyé par la défense niçoise, Douglas Augusto reprenait en première intention du gauche mais trouvait la transversale de Marcin Bulka (62e). Sur la minute suivante, Alban Lafont sauvait encore son équipe en réalisant un doublé arrêt, devant Terem Moffi puis face à Khephren Thuram (64e). Entre-temps, Francesco Farioli jetait ses dernières forces dans la bataille en procédant à plusieurs changements. Mais Nantes poussait pour se mettre définitivement à l’abri.

La suite après cette publicité

Alerté côté gauche, Moises Simon s’infiltrait dans la surface azuréenne mais se perdait dans ses dribbles. Finalement, Jean-Kevin Duverne récupérait le cuir et centrait fort en direction du but niçois, forçant Marcin Bulka à s’en saisir en deux temps (78e). À 5 minutes du terme, le portier polonais passait tout proche de la correctionnelle. Après s’être imposé dans les airs, l’Aiglon relâchait le ballon devant Moises Simon. Ce dernier tentait de conclure dos au but mais se heurtait au poteau (86e). En manque de solutions offensives, l’OGC Nice se dirigeait ainsi vers sa première défaite de la saison, mettant fin à une invincibilité qui durait depuis le 13 mai 2023 en championnat. Si les Aiglons manquent l’occasion de prendre le pouvoir, les Nantais, eux, renouent avec la victoire et grimpent à la huitième place, pour la première de Jocelyn Gourvennec. Sensation à la Beaujoire !

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité