Joan Laporta ne lâche pas la Super League

Joan Laporta a réaffirmé sa position en faveur de la Super League ce dimanche lors de l'Assemblée générale du club culé. Le président des Blaugranas a assuré que ce projet de ligue fermée était toujours bel et bien vivant.

Joan Laporta lors de son discours de nouveau président du FC Barcelone
Joan Laporta lors de son discours de nouveau président du FC Barcelone ©Maxppp
La suite après cette publicité

La Super League, c'est loin d'être fini. Ce projet de ligue européenne fermée réunissant les plus grandes écuries du Vieux Continent est rapidement tombé à l'eau, quelques heures seulement après sa création. Un flop résultant du retrait rapide et massif des 6 clubs anglais (Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham), rapidement suivis par 3 autres membres fondateurs de cette Super League (Atlético de Madrid, AC Milan, Inter Milan).

Mais depuis, la guerre fait rage entre l'UEFA et les trois derniers rebelles ne lâchant pas le morceau, à savoir le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus. Aleksander Ceferin, le patron de l'instance dirigeante du football européen, n'a par exemple eu de cesse d'envoyer des piques et de tacler à tout va ces trois cadors européens. La raison ? Le Barça, le Real et la Juve n'ont clairement pas abandonné l'idée de créer cette Super League et de venir à bout de ce projet très controversé.

« Le projet est vivant »

Alors que l'UEFA a récemment suspendu ses poursuites à l'encontre des trois derniers frondeurs, Joan Laporta, le président du FC Barcelone, a réaffirmé la position de son club en faveur de la Super League, en ayant des mots très forts à ce sujet. « Dès que nous aurons le feu vert de la justice, nous allons créer la plus grosse compétition de sport au monde (la Super League) et tout le monde aura envie de nous rejoindre. Nous travaillons en ce moment pour trouver des solutions, » a notamment lâché le patron des Blaugranas lors de l'Assemblée générale du club culé ce dimanche, dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

Joan Laporta a ardemment défendu la Super League lors de l'AG du Barça, comme pour convaincre ses membres qu'il fallait clairement tout faire pour aller au bout de ce projet. Pour le moment, le président du FCB ne peut obtenir des siens un vote en faveur de cette ligue fermée en l'absence d'un format clair et défini. Mais celui qui a été élu de nouveau à la présidence des pensionnaires du Camp Nou le 7 mars dernier semble plus déterminé que jamais à défendre sa position contre vents et marées. L'UEFA sait à quoi s'en tenir. Cette guerre est loin d'être terminée.

Plus d'infos

Commentaires