Romelu Lukaku sait où il jouera la saison prochaine, les détails croustillants du transfert de Varane à Manchester United

Le choix de Lukaku pour la saison prochaine, les détails du transfert de Varane à MU ou encore Manchester City encore en galère avec le fair play financier, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 26 juillet 2021
La revue de presse du 26 juillet 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Lukaku va rester à l'Inter

Romelu Lukaku fait la une du Quotidiano Sportivo ce lundi matin. L'attaquant belge de l'Inter «est invendable», peut-on lire. Malgré les problèmes financiers du club italien, qui ont en partie été comblés par la vente d'Achraf Hakimi au PSG, le buteur n'est pas sur le marché des transferts. «Big Rom est invendable», répète le directeur sportif Giuseppe Marotta en une de Tuttosport. Des propos qui ont le mérite d'être clair et qui vont sans doute rassurer les supporters de l'Inter, inquiets par la situation financière de leur club et donc sous la menace de la vente de ses meilleurs joueurs. Championne en titre, l'Inter aura fort à faire cette saison avec la concurrence de l'AC Milan et de la Juventus.

Les détails du transfert de Varane à MU

«C'est chaud, c'est chaud» pour le transfert de Raphaël Varane à Manchester United, s'enflamme le quotidien Marca dans son édition du jour. Le transfert du défenseur central français vers Old Trafford serait imminent. La vente du joueur de 28 ans sera bouclée cette semaine pour un montant de 50 millions d'euros, si l'on en croit les infos du média espagnol. Si on semble être catégorique côté espagnol, on reste prudent outre-Manche. «Les Red Devis restent sur la défensive», écrit The Sun. Manchester United commence à s'impatienter pour Varane et a peur qu'il utilise ces derniers pour renégocier un nouveau contrat avec le Real Madrid. Peu importe le dénouement, ce feuilleton est sur le point de prendre fin.

Manchester City encore épinglé par le FPF ?

Manchester City va-t-il être rattrapé par la patrouille ? Les Citizens «frappés par le fair-play financier», peut-on lire dans le Sun ce matin. Déjà épinglés par l'UEFA par le passé, les Skyblues auraient déjà tenté de contourner les règles en 2011. Selon des informations du Daily Mail, qui s'est procuré des échanges de mails, Manchester City aurait délibérément gonflé ses revenus lors de la saison 2010-2011. Cela concerne le sponsoring maillot, financé par Etihad Airways. Évaluer à 4,6 millions d'euros, ce sont finalement près de 14 millions d'euros qui aurait été notifié. Le site web précise qu'en clair, Etihad n'aurait pas payé l'intégralité du montant indiqué, mais que c'est une autre entité des Émirats arabes unis qui a comblé la différence. Une affaire qui risque de faire grand bruit.

Plus d'infos

Commentaires