Serie A : Lautaro Martinez, Romelu Lukaku et l'Inter battent l'AC Milan et confortent leur place de leader

Ce dimanche, choc du haut de tableau en Serie A. En effet, l'Inter et l'AC Milan s'affrontaient du côté de San Siro. Les Intéristes se sont imposés et ont conforté leur place en tête du championnat italien.

Lautaro Martinez célèbre son but contre l'AC Milan
Lautaro Martinez célèbre son but contre l'AC Milan ©Maxppp

Cette saison, en Serie A, le suspens semble insoutenable. Encore plus depuis que la Juventus Turin est distancée et que les deux Milan se tirent la bourre en tête du championnat italien. Et ce dimanche, nous avions droit à un magnifique choc. En effet, l'AC Milan et l'Inter s'affrontaient à San Siro, l'occasion pour les hommes d'Antonio Conte de prendre de l'avance sur l'autre équipe lombarde et de faire un gros coup en les distançant de quatre points.

La suite après cette publicité

Et tout a bien commencé pour les Nerazzurri. Bien lancé sur la droite, Romelu Lukaku faisait parler sa vitesse et son physique pour passer devant Romagnoli. L'international belge centrait au second poteau et, malgré le fait que Kjaer repoussait, le cuir revenait sur Lautaro Martinez, qui ne se faisait pas prier (0-1, 5e). Mais le grand show Ibrahimovic allait débuter. Suite à deux centres et un cafouillage entre Bastoni et De Vrij, le Suédois talonnait, mais tombait sur un excellent Samir Handanovič (15e). La réponse du berger à la bergère n'allait pas se faire attendre. Lukaku, avec qui le Suédois avait eu maille à partir en Coupe, était trouvé par Brozovic mais ne cadrait pas (21e). Ensuite, ni Perisic (27e), ni Theo Hernandez (33e) ou encore Ibrahimovic (27e) ne parvenaient à faire évoluer le score. A la pause, Martinez et ses coéquipiers menaient.

Le duo Lukaku-Martinez en feu

Au retour des vestiaires, on a eu droit à une flopée d'occasions des Milanisti. Mais à chaque fois Ibra (deux fois à la 47e) et Sandro Tonali (48e) tombaient sur un excellent portier de l'Inter. Le rythme retombait quelque peu et quelques cartons étaient sortis par l'arbitre de la rencontre. Toutefois, l'Inter allait trouver une nouvelle fois la faille. Sur un contre d'école initié par Lukaku côté droit, Christian Eriksen transmettait parfaitement dans la surface pour Ivan Perisic dont le centre en retrait trouvait encore Lautaro Martinez (0-2, 57e).

Il fallait encore se méfier des contre des joueurs de Conte. Sur l'un d'eux, Lukaku, d'un crochet éliminait Kjaer, avant de frapper de toutes ses forces sur Donnarumma (63e). Ce qui devait arriver arriva. Sur une relance d'Ivan Perisic qui semblait anodine, Romelu Lukaku partait seul du rond central, prenait de vitesse Alessio Romagnoli et crucifiait Donnarumma (0-3, 66e). En fin de rencontre, les joueurs de l'AC Milan tentaient tout mais tombaient sur une esceptionnelle défense. Zlatan Ibrahimovic, sorti par Stefano Pioli, faisait grise mine sur le banc de touche. Avec cette somptueuse victoire, l'Inter prend quatre points d'avance sur l'AC Milan et fonce vers le titre.

Plus d'infos

Commentaires