CdM 2022 : l'Angleterre dispose tranquillement du Sénégal et retrouvera l'équipe de France en quart de finale

Par Léo Scalco
4 min.
CdM 2022 : l'Angleterre dispose tranquillement du Sénégal et retrouvera l'équipe de France en quart de finale @Maxppp
La suite après cette publicité

Dans leur riche histoire footballistique respective, les deux nations ne s'étaient encore jamais affrontées avant ce huitième de finale de Coupe du Monde. Il s'agissait donc d'une grande première qui s'annonçait palpitante entre ces deux formations. D'un côté, l'Angleterre, vice-championne d'Europe en titre, de l'autre, le Sénégal, Champion d'Afrique 2021. Une confrontation très intéressante en perspective donc. Malheureusement, la rencontre accouchait d'une entame très peu rythmée avec deux équipes qui se jaugeaient. Après une longue période d'observation, les Anglais se mettaient à presser leurs adversaires avec conviction pour maintenir la pression dans le camp sénégalais. Malgré cela, les Sénégalais se procuraient finalement les premières situations chaudes.

Sur une mauvaise relance d'Harry Maguire, Youssouf Sabaly débordait et centrait fort au point de penalty où Boulaye Dia était contré in-extremis dpar John Stones. Le ballon revenait devant le but où Ismaïla Sarr, pourtant seul, frappait juste au-dessus du but anglais (23e). A la demi-heure de jeu, Bukayo Saka manquait sa passe en retrait qui profitait à Ismaïla Sarr. Le joueur de Watford glissait le cuir pour Boulaye Dia qui tirait dans un angle fermé et sa tentative était repoussée par Jordan Pickford (31e). Quelques minutes plus tard, Jude Bellingham, bien servi par Jude Bellingham, portait le ballon et rentrait dans la surface. La pépite anglaise centrait en retrait vers le point de penalty où Jordan Henderson exécutait un tir croisé qui trompait Edouard Mendy (39e, 1-0).

À lire Le Sénégal bat l’Algérie et remporte le CHAN 2023 !

L'Angleterre tout feu tout flamme

La réalisation du joueur de Liverpool faisait beaucoup de bien aux hommes de Gareth Southgate. Les Anglais se montraient beaucoup plus dangereux dans la foulée de cette première ralisation. Dans un premier temps, Harry Kane envoyait sa reprise au-dessus du but sénégalais après un bon centre de Bukayo Saka (41e) puis Jude Bellingham lançait Luke Shaw qui déboulait mais poussait trop son ballon et son centre était finalement contré en corner par Édouard Mendy (43e). Juste avant la pause, l'Angleterre doublait la mise grâce à son buteur maison. Encore à l'initiative, Jude Bellingham lançait en profondeur Phil Foden. Ce dernier fixait Kalidou Koulibaly et donnait le cuir à Harry Kane. Sur la droite de la surface, le joueur des Spurs fusillait Édouard Mendy d'une reprise imparable (45e+3, 2-0).

La suite après cette publicité

Au retour des vestiaires, le Sénégal revenait sur le pré avec la volonté de mettre davantage de pression dans l'entrejeu. Décalé par Pape Gueye, Youssouf Sabaly délivrait un centre en retrait et Pape Matar Sarr surgissait pour armer une reprise qui passait de peu à côté des cages adverses (50e). Après cette tentative avortée, les Anglais reprenaient le contrôle de la rencontre. Harry Kane tentait même une frappe lointaine et l'effet mis par le joueur dans le ballon surprenait Édouard Mendy qui laissait échapper le cuir avant de s'imposer en deux temps (56e). Dans la continuité de cette occasion, Phil Foden prenait son couloir puis centrait à ras de terre vers le premier poteau où Bukayo Saka surgissait pour devancer Abdou Diallo et tromper Édouard Mendy d'un tir croisé (57e, 3-0).

Les Three Lions retrouveront les Bleus en quart

Alors qu'il restait à ce moment-là encore un peu plus de 30 minutes à jouer, le Sénégal ne semblait pas capable d'inverser la tendance. Sur un coup franc dans l'axe à environ 25 mètres des cages anglaises, Pape Matar Sarr déclenchait un tir puissant qui se passait à droite du but de Jordan Pickford (74e). De son côté, l'Angleterre se dirigeait tranquillement vers une qualification relativement facile pour la suite de la compétition et notamment une confrontation face à l'équipe de France en quart de finale, samedi prochain. Les Anglais géraient d'ailleurs la fin de la rencontre pour ne pas laisser trop de plumes dans la bataille avant de retrouver les Bleus, qualifiés après leur victoire face à la Pologne (3-1), au prochain tour donc.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité