Mercato : l'OL veut faire son marché à Rennes

Avec pour seule alternative à ce poste Léo Dubois, l'Olympique Lyonnais se cherche un latéral droit. Les Rhodaniens comptent bien faire leurs emplettes du côté du Stade Rennais.

Juninho lors d'une conférence de presse de l'Olympique Lyonnais
Juninho lors d'une conférence de presse de l'Olympique Lyonnais ©Maxppp

Les affaires entre l'Olympique Lyonnais et le Stade Rennais n'ont, semble-t-il, jamais été aussi bonnes. En effet, depuis le départ de Florian Maurice de l'OL au SRFC, on retrouve souvent les deux clubs liés sur ce marché des transferts. Depuis son annonce fracassante, Jeff Reine-Adélaïde est pisté par les Bretons, mais les Rhodaniens veulent la coquette somme de trente millions d'euros pour le lâcher.

La suite après cette publicité

Mais ce n'est pas le seul dossier qui fait que les deux écuries discutent. En effet, après avoir perdu trois défenseurs centraux, l'OL, le dernier septième du championnat de France, se cherche un latéral droit. Dans son effectif, pour le moment, Rudi Garcia ne dispose que d'une seule solution : Léo Dubois. Comme nous vous le révélions, le tandem Juninho-Cheyrou apprécie aussi Mohamed Simakan, le défenseur de Strasbourg.

Soppy est très courtisé

Mais ce n'est pas la seule piste. Selon les informations de L'Équipe, la formation chère à Clovis Cornillac et Jean-Michel Aulas regarderait du côté du Roazhon Park afin de récupérer un défenseur pouvant évoluer sur le flanc droit. Le premier cité est le titulaire, Hamari Traoré, qui a 28 ans et qui vient tout juste de signer une prolongation de son contrat jusqu'au 30 juin 2023.

La deuxième piste est peut-être l'une des révélations de ce début de championnat puisqu'il s'agit du jeune Brandon Soppy. Auteur de deux matches (tous en tant que titulaire) avec la formation dirigée par Julien Stéphan, il a impressionné par sa puissance, ses projections vers l'avant, mais aussi sa maturité dans ses interventions. Des clubs du Vieux Continent ont aussi déjà fait des offres selon le quotidien. L'axe Rennes-Lyon fonctionne à plein régime !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires