Erling Haaland se fait découper par la presse européenne, Arsenal crie au scandale

Par Dimitry Jaffrès
3 min.
La revue de presse du 18 avril 2024 @Maxppp

Toute l’Europe est déçu de la dernière prestation de Manchester City et surtout d’Erling Haaland, le supporters d’Arsenal pensent que le Bayern Munich a triché avec l’arbitrage et le FC Barcelone veut jouer un sale tour aux Skyblues, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive.

Lunin a éteint Haaland

La presse espagnole applaudit ses héros. Les joueurs du Real Madrid, qui se sont qualifiés contre Manchester City après avoir «résisté à un siège brutal des Skyblues et une séance de tirs au but». AS est très heureux d’analyser le «superbe match de Lunin». Le gardien ukrainien a réalisé 8 arrêts décisifs pendant le choc et a stoppé deux penaltys. Pour les journalistes espagnols, c’est un gardien fait pour être titularisé dans de grands matches, il mérite une prolongation et une future place de titulaire. Vous vous en doutez bien, chez les journalistes britanniques, c’est la douche froide. Le Manchester Evening News titre que c’est «très difficile à supporter pour les supporters de City». Comme le rapporte le journal, les supporters ont eu du mal à accepter cette désillusion en quittant le stade. Ils critiquent «l’incapacité chronique de City à garder une cage inviolée depuis le début de la saison». Pour le Daily Express, «Bernardo Silva rate le pire penalty de tous les temps». Ce choc a fait le tour des médias européens. L’Équipe écrit par exemple que le gardien madrilène a particulièrement brillé, alors que la star norvégienne «Erling Haaland n’a pas réussi à se mettre en valeur»e. Dans les pages de La Gazzetta Dello Sport, on peut lire que des éloges sur Carlo Ancelotti, et Haaland est encore visé. Les journalistes italiens trouvent qu’il est encore «fantomatique dans les matches à enjeux».

La suite après cette publicité

Arsenal malmené par l’arbitre ?

Ce n’est pas la seule déception qui touche les médias anglais. Accroché à l’Emirates à l’aller, le Bayern Munich est venu à bout d’Arsenal à l’occasion de son quart de finale retour de Ligue des Champions. Sans convaincre, les Bavarois retrouvent les demi-finales de la compétition. Pour le Daily Mirror, avec l’élimination des deux derniers représentants de la Premier League en LDC, c’est «une nuit dramatique». D’après The Sun, les supporters d’Arsenal étaient furieux après qu’une erreur d’arbitrage leur ait été défavorable. Une histoire de corner non accordé aux anglais, ce qui avait provoqué la colère d’Odegaard. Sur les réseaux sociaux, les Gunners ont dénoncé de la triche. Bon malheur aux vaincus, bonheur aux vainqueurs, en Allemagne, ça célèbre cette qualification en demi-finales, jugée comme inespérée en milieu de saison. L’entraîneur, Thomas Tuchel, qui devrait quitter le club à la fin de saison, était très ému dans le vestiaire comme le rapporte Bild. Le coach allemand a fait trembler le vestiaire comme jamais, les bavarois ont donc fortement célébré la victoire.

À lire Villarreal : le tacle de Marcelino à Xavi

Duel entre le Barça et City

Dans les pages intérieures du quotidien Mundo Deportivo, on apprend que Deco a rencontré le père et les agents de Dani Olmo. Le milieu offensif de Leipzig est très apprécié au Barça. Ça ne va pas être simple de le recruter, car l’entourage du joueur a rencontré les dirigeants de Manchester City la semaine dernière. Les Skyblues ont l’avantage sur ce dossier, car ils ont plus facilement les moyens de payer la clause libératoire du Catalan, qui est de 60 millions d’euros. Affaire à suivre.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité