OL : Rayan Cherki a bluffé tout le monde !

Entré en fin de match hier soir face à Monaco, Rayan Cherki a marqué le but de la victoire face à l'AS Monaco. Un but qui compte pour l'Olympique Lyonnais comme pour le crack de 17 ans.

Rayan Cherki après son premier but en L1
Rayan Cherki après son premier but en L1 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Cherki beaucoup ! Hier soir, l'Olympique Lyonnais a dit un grand merci à son jeune talent âgé de 17 ans. Entré en jeu à la 87ème minute pour remplacer Karl Toko Ekambi alors que le score était de 2-2 et que la possibilité de rester au contact de Monaco dans la course à la troisième place qualificative pour la prochaine édition de la Ligue des Champions s'éloignait, Rayan Cherki a enfilé son costume de héros. Parfaitement servi en retrait par Mattia De Sciglio, le footballeur né en 2003 a marqué d'un bel intérieur du pied gauche à la 89ème. Un but plein de sang froid pour le natif de Lyon qui a offert la victoire aux siens.

Deuxième plus jeune buteur de l'histoire de l'OL en L1

Et quelle victoire ! Grâce à ce succès, les Gones, quatrièmes avec 70 points, vont chasser et espérer un faux-pas de Monaco (3e, 71 points) lors des trois dernières journées. Pour le crack lyonnais, cette réalisation est aussi symbolique. Déjà buteur en pros avec l'OL, il n'avait trouvé la mire qu'en Coupe de France (6 buts au total depuis ses débuts l'an dernier, ndlr). Dimanche, il a ouvert son compteur but en Ligue 1 Uber Eats. A 17 ans et 258 jours, Cherki est devenu le deuxième plus jeune buteur de l'histoire de l'OL en L1 derrière Bernard Lacombe (17 ans et 114 jours) explique Opta. De quoi rendre fier le principal intéressé.

Au micro d'OLTV, il a confié : «je suis très content. Mon but a fait gagner l'équipe. Tout le monde a fait un travail merveilleux pendant 90 minutes. On mérite la victoire aujourd'hui car on a fait un bon travail collectif. Il fallait se venger de la défaite en Coupe de France. On avait à cœur de tout donner, de ne rien lâcher pendant l'ensemble du match. On ramène les trois points à la maison». En conférence de presse, Rudi Garcia a eu quelques mots pour son joueur : «les entrants étaient importants. Je suis très content pour Rayan et pour le groupe». Le joueur a aussi été félicité par ses coéquipiers dans le vestiaire, notamment Anthony Lopes.

Le jeune homme a été félicité

Coupable sur la faute amenant le pénalty monégasque, le portier rhodanien a pris le jeune homme dans ses bras une fois le match terminé, conscient qu'il lui devait beaucoup. Son entrée en jeu a aussi été saluée sur les réseaux sociaux où Karim Benzema ou encore Kylian Mbappé l'ont félicité. D'ailleurs, Cherki est devenu hier le premier joueur à inscrire 7 buts (1 en L1 et 6 en Coupe de France) avec une écurie de l'élite française avant l'âge de 18 ans depuis Mbappé. Un retour au premier plan en force pour le talent lyonnais. Dans le groupe de Garcia, il n'était plus entré en jeu depuis le 11 avril dernier face à Angers (2 minutes jouées).

Trois semaines plus tard, il a montré qu'il pouvait sortir du banc et apporter tout autant que d'autres. D'autant qu'en 2021, il totalise quatre réalisations toutes compétitions confondues. Ce qui en fait le troisième meilleur buteur de l'OL sur l'année civile derrière Memphis Depay (13 buts) et Lucas Paqueta (6 buts). De quoi certainement faire réfléchir son entraîneur, qui aura plusieurs absents face à Lorient. Ce qui est certain, c'est que ce but et ce match compteront pour Rayan Cherki, auteur de 7 buts et 2 assists en 27 apparitions toutes compétitions confondues en cette saison 2020-21. La machine est-elle enfin lancée ? L'avenir nous le dira.

Plus d'infos

Commentaires