Patrick Vieira veut faire son marché chez ses anciens clubs

Arrivé à Crystal Palace il y a quelques jours, Patrick Vieira est déjà actif sur le marché des transferts. L'entraîneur français souhaite notamment faire venir pas mal de joueurs de ses anciens clubs.

Patrick Vieira et Kasper Dolberg discutent durant un match avec Nice
Patrick Vieira et Kasper Dolberg discutent durant un match avec Nice ©Maxppp

Crystal Palace entame un nouveau cycle. Après 4 ans de bons et loyaux services, Roy Hodgson est parti. Il faut dire qu'à 73 ans, il était temps pour l'ancien sélectionneur anglais de passer la main. C'est Patrick Vieira qui l'a remplacé pour un regard plus jeune, forcément, mais moins expérimenté, et aux idées nouvelles. Outre la venue du champion du monde 1998, c'est une grande partie de l'effectif qui est grandement chamboulé cet été. 14e l'an passé, les Eagles tenteront de faire mieux en Premier League et ça passe par un mercato ambitieux.

La suite après cette publicité

Il s'agit déjà de remplacer tous les joueurs dont le contrat arrivait à expiration au 30 juin. Et ils sont nombreux. Le club londonien a décidé de se séparer de tous ses grognards puisque Gary Cahill (35 ans), Scott Dann (34 ans), Nathaniel Clyne (30 ans), Wayne Hennessey (34 ans), Stephen Henderson (33 ans), James McCarthy (30 ans), Mamadou Sakho (31 ans), Patrick van Aanholt (30 ans), Joel Ward (31 ans), Andros Townsend (29 ans) et Connor Wickham (28 ans) sont tous partis. Seulement, il faut faire vite car Vieira n'a plus que 18 professionnels avec lui et les premiers matches amicaux débutent cette semaine.

Un mercato qui commence doucement

Pour le moment, seuls trois joueurs sont venus garnir les rangs des Eagles : le milieu offensif français Michael Olise (19 ans), transféré pour environ 10 M€ en provenance de Reading et auteur d'une belle saison en Championship, le milieu américain Jacob Montes (22 ans), qui évoluait à New England Revolution en USL Championship, soit la 2e division américaine, et le gardien Remi Matthews (27 ans), doublure à Sunderland en League One. C'est bien peu pour espérer accomplir un exercice solide en Premier League, même si Vieira a l'intention de s'appuyer sur quelques jeunes pousses du centre de formation.

Le mercato est loin d'être terminé pour Crystal Palace et ce sont vers les anciens clubs de son nouveau manager que se tourne la direction pour poursuivre son recrutement. Toujours dans le but de rajeunir l'effectif, elle a entamé des pourparlers avec Manchester City pour recruter Morgan Rogers, selon le Daily Mail. L'attaquant de 18 ans est considéré comme l'un des plus prometteurs en Angleterre, lui qui avait rejoint les Citizens en 2019 en provenance de West Brom pour 10 M€. Il n'a donc pas connu Vieira à l'académie de City mais il sort d'une saison convaincante en prêt à Lincoln City, formation de League One. Un accord de 9 M€, plus un pourcentage à la revente pourrait faire l'affaire.

Palace prospecte à Arsenal et Nice

Pour ce qui est des joueurs plus connus du grand public, Vieira regarde du côté d'Arsenal. Selon la presse britannique, Ainsley Maitland Niles (23 ans), prêté à West Brom cette saison, Reiss Nelson (21 ans) et Folarin Balogun (20 ans) sont tous pistés. Le premier cité pourrait être vendu contre 15 M€. Le dossier William Saliba a un temps été étudié, ce qui aurait arrangé les Gunners, désireux de voir le joueur poursuivre sa carrière en Angleterre, mais le défenseur s'apprête à être prêté à l'OM. Enfin, c'est surtout Eddie Nketiah qui a les faveurs des Eagles en ce moment.

Prêté il y a un an et demi à Leeds en 2e division, l'attaquant est revenu à Londres mais n'a pas bénéficié du temps de jeu espérer. Son refus récemment de prolonger son contrat (il s'achève en juin 2022) encourage les Gunners à le céder cet été. Son club formateur en espère 23 M€, selon le Sun. Le média fait part d'une dernière piste et pas des moindres puisque d'après leurs informations, Vieira va tenter de faire venir Kasper Dolberg, son ancien joueur à Nice. Fort d'un Euro très réussi (3 buts), l'attaquant danois n'est pas contre un départ mais le Gym exige le prix fort, pas moins de 30 M€, afin de profiter pleinement de sa cote sur le marché, après deux saisons moyennes. Seulement le média précise, entre Dolberg et Nketiah, il faudra faire un choix.

Plus d'infos

Commentaires