La tension monte dans le vestiaire du PSG

A 48 heures d'affronter Manchester United lors d'un match capital en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain est en plein doute.

Tuchel avec Neymar et Mbappé
Tuchel avec Neymar et Mbappé ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le retour de la fameuse crise de novembre. Finaliste de la dernière édition de l'UEFA Champions League, le Paris Saint-Germain vit des semaines beaucoup plus difficiles. En effet, les pensionnaires du Parc des Princes ont joué cinq rencontres toutes compétitions confondues durant ce mois de novembre 2020. Après une défaite contre le RB Leipzig le 4 novembre (2-1), les Franciliens ont enchaîné avec une victoire face au Stade Rennais (3-0, 7 novembre) avant un nouveau revers face à l'AS Monaco le 20 novembre en Ligue 1 Uber Eats (3-2). Dos au mur en C1, les Parisiens se sont finalement imposés 1 à 0 face à Leipzig la semaine dernière (24 novembre). Une victoire 1 à 0, mais sans la manière.

Le nouveau coup de gueule de Tuchel

Quatre jours plus tard, le PSG a de nouveau déçu en championnat avec un match nul (2-2) face aux Girondins de Bordeaux. Leader avec seulement deux petits points d'avance sur ses poursuivants, le club de la capitale fait du surplace. Surtout, il n'a pas un comportement qui plaît à Thomas Tuchel. En conférence de presse samedi après le match contre Bordeaux, le technicien allemand était sorti de ses gonds. Il n'avait pas hésité à pointer du doigt ses joueurs et à les mettre face à leurs responsabilités.

« Non on ne peut pas jouer sans effort physiquement comme on a joué en seconde période, ce n'est pas possible. La première mi-temps était bonne, on a eu des occasions, on a suivi le plan, on a été disciplinés, on a joué simple. On a manqué de sérieux pour finir le match, tuer ce match, d'être décisif. On a manqué de détermination aussi dans la surface adverse. Mais on a manqué de tout en seconde période. Discipline, attitude, efforts, on n'a pas suivi le plan. C'est logique qu'on perde la deuxième mi-temps, c'est mérité. Je protège toujours mon équipe normalement, mais je ne suis absolument pas d'accord aujourd'hui avec l'effort de l'équipe en seconde période. Pour moi ce n'est pas nécessaire de perdre encore des points comme à Monaco la semaine dernière, de faire ça encore en deuxième mi-temps, ce n'était absolument pas nécessaire.»

Un vestiaire qui se crispe

Et l'ancien coach de Dortmund n'a pas décoléré. En effet, Le Parisien nous apprend ce lundi soir que Thomas Tuchel a poussé un nouveau coup de gueule hier (dimanche) au centre d'entraînement Ooredoo. Il a indiqué ne pas être satisfait du contenu des rencontres ainsi que du niveau de jeu proposé ou encore du placement en défense. Le quotidien régional précise que le technicien parisien veut voir un autre visage face à Manchester United. Il souhaite retrouver l'équipe qu'il avait vue à Lisbonne lors du Final 8 et qui a atteint la finale de la Ligue des Champions.

Et Thomas Tuchel ne serait pas le seul agacé. Du côté des joueurs aussi, on n'est pas satisfait. Outre un Angel Di Maria frustré , Le Parisien explique que Neymar serait un peu énervé après le résultat du week-end. Il est aussi précisé que le Brésilien se plaindrait en privé de l'individualisme de certains de ses coéquipiers. Malgré tout, l'union sacrée a été décrétée avant d'aller défier Manchester United lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions. Ambiance.

Plus d'infos

Commentaires