Samuel Eto'o propose une décision radicale pour lutter contre le racisme en Italie

Les mois s'enchaînent en Italie et les affaires de racisme aussi. Blaise Matuidi, Romelu Lukaku, Kalidou Koulibaly, ou encore Moise Kean quand il jouait à la Juventus : tous ont été ou sont encore victimes de cris de singe et autres stupidités. Devant l'attentisme des dirigeants de Serie A, les joueurs peinent à s'organiser même s’il y a quelques mois Blaise Matuidi avait assuré que si la situation venait à se reproduire il quitterait purement et simplement le terrain.

La suite après cette publicité

Cette solution, c'est celle que prône aussi Samuel Eto'o (38 ans), l'un des meilleurs joueurs africains de l'histoire et ancien joueur de l'Inter Milan. Interrogé par la Gazzetta dello Sport sur le sujet, le triple vainqueur de la Ligue des Champions n'y va pas par quatre chemins : « bien sûr qu'il faut quitter le terrain. Le football déplace beaucoup d'argent, mais la plupart des acteurs qui le génèrent sont noirs. Si un jour avec l'appui des joueurs blancs, ils décidaient de ne pas jouer ici, je pense que tout changerait rapidement.» Reste à savoir ce qu’en pense les principaux protagonistes…

Plus d'infos

Commentaires