La honte de la presse espagnole après les incidents du derby de Séville, la guerre finale entre le Real Madrid et Barcelone pour Erling Haaland

Le derby de Séville stoppé à cause de violences, Haaland hésite toujours entre le Real Madrid et le FC Barcelone et Paulo Dybala qui exprime son mécontentement en ne célébrant pas, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 16 janvier 2022
La revue de presse du 16 janvier 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Jordan frappé par une barre de fer

De nouveaux incidents déplorables ont touché le monde du football. Marca nous explique sur sa Une ce dimanche qu’«un idiot gâche le derby» de Séville. Le match entre le Bétis et le Séville FC a été interrompu à la 39ème minute hier soir. Un supporter a lancé une barre de fer sur la tête de Joan Jordan, milieu des Rojiblancos. Il a été ensuite transporté à l'hôpital pour passer des examens médicaux supplémentaires. Ce matin, le quotidien AS demande aux supporters de «s’en tenir au football». On peut très bien voir sur cette première page la taille de cette barre de fer, plutôt pointu, tenu par l’arbitre. Le drame aurait pu être bien pire. C’est «honteux» pour l’Estadio Deportivo. Le quotidien nous apprend que la «guerre» entre la fédération espagnole de football et La Liga complique le choix d'une nouvelle date pour ce match stoppé sur le score de 1-1.

Le Barça ou le Real pour Haaland

Le feuilleton de l’année continue, qui recrutera Erling Haaland ? Pour Sport, c’est «la guerre finale pour Haaland».Le Barça sait que Florentino Pérez a lancé une puissante offensive pour l'attaquant norvégien avec une offre hallucinante. Mais le club Blaugrana a préparé son plan financier pour convaincre le joueur, qui souhaite jouer en Espagne. «Haaland la décision», écrit sur sa Une Mundo Deportivo. Le média assure que le crack scandinave annoncera bientôt son avenir. Selon leurs informations, Manchester City, United et le PSG sont à l’affût mais pas Madrid, qui ne fera pas d'offres pour lui. Les avis sont donc mitigés concernant les ambitions du Real pour Haaland dans les médias catalans.

Dybala répond aux dirigeants de la Juve

Un autre joueur de classe pourrait faire ses valises cette année, c’est Paulo Dybala. «La Joya sans joie» titre ce dimanche le Corriere Dello Sport. Très tôt buteur dans le match gagné 2-0 par Juve contre l'Udinese, Dybala ne célèbre pas, et certains pensent même que ses yeux, rivés vers la tribune présidentielle, c'étaient un message lancé contre les dirigeants de la Vieille Dame. Avec ce but «sans joie, l’affaire Dybala explose» pour La Gazzetta Dello Sport. Les négociations traînent pour la prolongation de contrat du joueur argentin, ce qui a le don de l'agacer. Selon plusieurs journaux italien, l’attaquant s’est dit prêt à discuter avec d’autres clubs, ce qui a entraîné un conflit avec ses dirigeants. Comme l’exprime Tuttosport sur sa Une, pour l’instant c’est «une Joya à moitié» qui joue à la Juve. À savoir s’il sera redevenu totalement un joueur un Bianconero les prochaines semaines en paraphant un nouveau contrat. C’est le souhait de son entraîneur Massimiliano Allegri.

Plus d'infos

Commentaires