L'OM pense à punir Duje Caleta-Car

Pour avoir refusé de quitter l'Olympique de Marseille, Duje Caleta-Car pourrait bien payer un prix fort.

Duje Caleta-Car avec l'OM
Duje Caleta-Car avec l'OM ©Maxppp

Pablo Longoria comptait frapper quelques coups en fin de mercato. Oui mais voilà, le président de l'Olympique de Marseille devait vendre pour ce faire. Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car étaient les favoris au départ. Le premier a fait l'objet d'offres de la part de Newcastle et Wolverhampton, pour des prêts avec options d'achat. Mais il a refusé de partir. Le second, lui, a vu les Phocéens recevoir des propositions pour un transfert sec, de Wolverhampton et Valence. Mais il a aussi dit non.

La suite après cette publicité

Si on comprend le choix de l'international Espoirs tricolore en interne, on a beaucoup moins d'empathie pour l'international croate. D'autant que ce dernier avait laissé entendre qu'il souhaitait poursuivre sa carrière en Espagne, où le club che l'a donc sollicité. Très loin dans la hiérarchie à son poste en ce début de saison, derrière William Saliba, Leonardo Balerdi, Luan Peres et Alvaro Gonzalez, le défenseur central a malgré tout préféré rester à l'Orange Vélodrome.

Grosse sanction sportive à venir ?

En coulisse, il se dit prêt à se battre pour retrouver son meilleur niveau physique et une place au sein de la défense de Jorge Sampaoli. La direction olympienne n'est pas spécialement sur la même longueur d'onde. La Provence explique même que l'état-major des Ciel-et-Blanc réfléchit à une sanction sportive après son refus de quitter le club au cours de ce mercato.

Deux solutions sont envisagées selon le quotidien régional. Soit il est laissé de côté. Soit il est rétrogradé avec l'équipe réserve et devra se contenter de matches de National 2. Et dire qu'il y a quelques mois seulement, Duje Caleta-Car, sous contrat jusqu'en juin 2023, avait été retenu alors que Liverpool souhaitait se l'offrir. Les temps changent décidément très vite...

Plus d'infos

Commentaires