Ligue Europa : le LOSC au bord l'élimination !

En déplacement à Krasnodar, le LOSC n'a su faire mieux qu'un match nul (1-1). Les Lillois sont plus que jamais proches de l'élimination en Europa League.

Corchia aura pourtant fait de son mieux
Corchia aura pourtant fait de son mieux ©Maxppp

En position délicate en championnat, le LOSC comptait sur l'Europa League pour redonner le sourire à ses supporters. Et pour continuer à croire en l'espoir d'une qualification pour le tour suivant, les Dogues devaient absolument s'imposer en terres russes face à Krasnodar. À l'aller, les deux équipes s'étaient séparé sur un score nul (1-1). Le moins que l'on puisse dire c'est que les choses n'ont pas commencé de la meilleure des manières pour les Nordistes.

La suite après cette publicité

Izmaïlov se jouait de la défense du LOSC avant d'adresser un petit ballon à Ari, l'attaquant brésilien piquait le cuir devant le portier lillois, battu (1-0, 35e). À la mi-temps, le LOSC, mené, est éliminé de la Ligue Europa. Au retour des vestiaires, le LOSC montrait un tout autre visage. Sur un coup-franc, Marvin Martin trouvait, Rozenhal, qui tentait d'égaliser d'une volée. Dikan, le gardien russe, détournait la tentative de l'ancien Parisien (47e). Sur l'action qui suivait, Basa pensait avoir marqué mais l'arbitre de la rencontre, monsieur Kruzliak, jugeait une faute du défenseur monténégrin (48e). Lille allait alors se montrer maladroit, à l'image de Roux qui tentait une volée complètement manquée sur un bon service de Corchia (59e).

À l'approche des dix dernières minutes de jeu, le LOSC accélérait. Corchia déboulait côté droit avant d'adresser un centre millimétré à destination de Nolan Roux, l'ancien Brestois crucifiait le gardien russe et permettait aux siens de toujours croire en l'espoir d'une qualification (1-1, 79e). Ryan Mendes, entré en jeu à la place de Michael Frey pour dynamiter la défense de Krasnodar, tentait de faire la différence en soliste mais la bonne frappe de l'ancien havrais était détournée par Dikan (85e). Avec quatre matches nul et une défaite, le LOSC s'éloigne sérieusement de la seconde place qualificative et devra compter sur un faux pas de Wolfsburg à Everton. Seule une défaite de Wolsburg permettrait aux Lillois de disputer une "finale" au Stade Pierre Mauroy lors de la prochaine journée...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires