Manchester City, dossier Harry Kane : l'annonce forte de Pep Guardiola

Courtisan déclaré du buteur de Tottenham, l'entraîneur espagnol de Manchester City a déclaré que l'international anglais ne devrait finalement pas débarquer à l'Etihad Stadium.

Pep Guardiola donne des consignes
Pep Guardiola donne des consignes ©Maxppp

Sergio Agüero laissé libre (et recruté depuis par le FC Barcelone), Manchester City semblait se chercher un attaquant capable d’assurer la relève. Et très vite, les regards se sont portés sur Harry Kane. À 27 ans, l’international anglais (59 sélections, 37 buts) est la star de Tottenham et sort d’une saison 2021/2022 à l’issue de laquelle il a terminé meilleur buteur (23 réalisations) et meilleur passeur (14 assis) du championnat (en 35 matches).

La suite après cette publicité

Et ça tombe bien, car Kane veut quitter les Spurs. Après y avoir fait presque toute sa carrière, l’Anglais a envie de rejoindre un club capable de remporter des titres domestiques et continentaux. Seul souci, son club ne veut pas le vendre, à moins d’une offre de plus de 170 M€. Un montant exceptionnel, même pour les richissimes propriétaires des Citizens.

Guardiola pessimiste

Ces derniers étaient disposés à offrir 116 M€ à leurs homologues londoniens ou à échanger Kane avec le Brésilien Gabriel Jesus. En vain. Tottenham ne cesse de répéter qu’il ne veut pas se séparer d’un joueur sous contrat jusqu’en 2024. Récemment interrogé sur son avenir, Kane a indiqué qu’il allait s’entretenir avec ses dirigeants dès que son Euro sera terminé. Et il leur demandera peut-être de revoir leurs exigences financières à la baisse. Car Pep Guardiola vient de faire une annonce plutôt forte dans ce dossier.

« Vu les tarifs (cités), nous n’achèterons aucun attaquant. C’est impossible, nous ne pouvons pas nous le permettre. Tous les clubs sont en difficulté financière, nous ne sommes pas une exception. Nous avons Gabriel (Jesus) et Ferran (Torres) qui ont été incroyables à ce poste. Nous avons de jeunes joueurs qui viennent du centre de formation et nous jouons plusieurs fois avec un faux neuf. Il y a plus de chances que nous n'achetions pas d'attaquant pour la saison prochaine », a-t-il déclaré, dans des propos relayés par The Times. Est-ce la fin du dossier Kane pour City ou un coup de bluff pour forcer Tottenham à revoir sa position ?

Plus d'infos

Commentaires