Real Madrid : Courtois pète un cable contre la Liga

Auteur d'un match nul contre Osasuna ce samedi dans des conditions dantesques, Thibaut Courtois, le portier merengue, s'en est pris à la Liga.

Thibaut Courtois s'est rendu coupable d'une nouvelle bourde face à Alavés
Thibaut Courtois s'est rendu coupable d'une nouvelle bourde face à Alavés ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce samedi en Espagne, c'était tempête de neige ! Les images de Madrid enneigé ont fait le tour des internets et aussi fait rire bon nombre de personnes qui observaient les Madrilènes se promener en raquette ou faire du ski. Mais des rencontres de Liga se jouaient aussi. Enfin, sauf celle de l'Atlético Madrid puisque le terrain était impraticable. En revanche, celle du Real Madrid, à Pampelune, contre l'Osasuna, a bien eu lieu et a accouché d'un nul (0-0).

Mais ce n'est pas l'histoire que d'un match de football. Pour commencer, les Merengues ont connu une arrivée compliquée avec l'avion qui ne parvenait pas à se poser correctement avec les conditions climatiques. Ensuite, lors de la rencontre, les conditions, une nouvelle fois, étaient très compliquées même si cela n'explique pas tout concernant le très mauvais résultat des hommes de Zinedine Zidane contre un relégable de Liga (Osasuna est 19e).

« Nous ne sommes pas des marionnettes qui doivent toujours jouer »

Alors forcément, ça fait beaucoup parler. Avec Zidane en premier lieu : « ce n'était pas un match de football ce soir, le match aurait dû être reporté. Certes, ce n'est pas une excuse, mais on ne devrait pas autoriser des matchs dans ces conditions. Nous avons fait ce que nous pouvions faire sur le terrain. On ne sait même pas quand on pourra rentrer à Madrid ». Visiblement, son gardien, Thibaut Courtois, était du même avis après la confrontation, en s'en prenant directement à la Liga.

« Nous avons pu jouer, mais LaLiga c'est un peu malheureux ce qu'ils nous ont fait, aussi au Rayo Vallecano et à d'autres équipes, je pense que la tempête était connue depuis longtemps que cela allait arriver. Non seulement pour le fait de pouvoir jouer, mais aussi hier pour décoller avec la piste à moitié gelée, aujourd'hui nous ne pouvons pas revenir, nous devons encore aller directement à Malaga et LaLiga doit penser que nous sommes humains (...) Nous faisons ce qu'ils nous demandent. S'ils nous disent "si vous ne venez pas, vous perdez les trois points"... si vous voyiez comment est Madrid, comment est la situation, nous sommes arrivés sur le terrain avec la route pleine de neige. Bien sûr et avant tout il faut penser à la sécurité des gens, nous avons de la famille et nous ne sommes pas des marionnettes qui doivent toujours jouer », s'est-il exprimé. Malgré les basses températures et la neige, ça chauffe à Madrid !

Plus d'infos

Commentaires