Liga : Le Real Madrid loupe le coche face à Osasuna

Sous la neige, le match entre Osasuna et le Real Madrid s’est finalement bel et bien joué, avec un Zinédine Zidane lui aussi présent, testé négatif au Covid-19 un peu plus tôt dans la semaine. En cas de victoire, les Madrilènes avaient l’occasion de repasser en tête du classement. Mais cela ne s'est pas vraiment passé comme prévu pour la Casa Blanca qui a dû concéder le résultat nul.

Lucas Vazquez sous le maillot du Real Madrid
Lucas Vazquez sous le maillot du Real Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le match n'aurait peut-être pas dû se jouer vu la prestation des deux équipes ce soir. Les Merengues se déplaçaient sur la pelouse de l’avant-dernier de Liga. Pour cette rencontre, l’entraîneur français décidait de faire confiance à Eden Hazard et l’alignait d’entrée, tout en conservant le duo Lucas Vazquez - Marco Asensio. Le premier étant positionné en tant que latéral droit avec le retour de l’international belge dans le onze de départ.

Invaincu depuis fin novembre en championnat, le Real se montrait dominateur en première période, mais ne parvenait pas pour autant à être dangereux. Sur une pelouse encore enneigée et où la température était inférieure à zéro degré, aucun but n’était inscrit dans la première période. Avec une défense d’Osasuna bien en place, les partenaires de Luka Modric ne réussissaient pas à trouver la faille au terme d'un premier acte bien terne.

Un match triste et un résultat logique

Au retour des vestiaires, le Real se montrait plus dangereux et commençait à inquiéter Sergio Herrera, le gardien d’Osasuna, notamment par l’intermédiaire d’Asensio. À la 61ème minute de jeu, Karim Benzema ouvrait le score, avant d’être rattrapé par la VAR qui annulait le but à juste titre, le Français étant bel et bien hors-jeu. Mais alors que les Madrilènes se montraient plus dangereux et tentaient leurs chances, le cadre n’était jamais trouvé. Au total, un seul tir était cadré par les joueurs de Zinédine Zidane, qu’on pourra excuser au vu des conditions météorologiques et de la pelouse. Le natif de Marseille avait pourtant tenté le tout pour le tout en faisant rentrer Mariano Diaz et Isco (75e), mais rien ne changeait.

Les joueurs d’Osasuna tentaient d’être dangereux en contre, mais Thibaut Courtois n’a jamais vraiment été inquiété. À quelques minutes de la fin de la rencontre, Sergio Ramos pensait même délivrer les siens, mais son but était lui aussi refusé pour un nouveau hors-jeu de Benzema. La symbolique aurait été belle au regard de l’actualité du défenseur espagnol, qui est de plus en plus annoncé sur le départ. La bonne opération était donc pour Osasuna qui arrivait à prendre un bon point face au champion en titre, un point qui sera important dans la course au maintien.. Une bien mauvaise opération pour la Casa Blanca par contre, qui voit le FC Barcelone revenir à trois points.

Plus d'infos

Commentaires