Niko Kovac devient le nouvel entraîneur de l'AS Monaco

Après le départ surprise de Robert Moreno, qui a surpris tout le monde, l'AS Monaco a officialisé l'arrivée de Niko Kovac comme entraîneur de l'équipe première.

Niko Kovac est le nouvel entraîneur de l'AS Monaco
Niko Kovac est le nouvel entraîneur de l'AS Monaco ©Maxppp

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe en Principauté. Contre toute attente et sans aucun signe avant-coureur, le club a décidé de changer son entraîneur. Après un peu plus de sept mois de présence au club, entrecoupés par 4 mois d'arrêt total entre le confinement et l'arrêt définitif de la saison, Robert Moreno (42 ans) est limogé. Le technicien espagnol connaît même déjà le nom de son successeur en la personne du Croate Niko Kovac (48 ans). La nouvelle vient d'être officialisée par l'ASM.

La suite après cette publicité

«L’AS Monaco est heureux d’annoncer l’arrivée de Niko Kovac au poste d’entraîneur. Le technicien croate a paraphé un contrat de trois ans, avec une option de prolongation. Niko Kovac dirigera son premier entraînement ce lundi au CE de La Turbie», informe le club princier dans son communiqué. C'est donc le nouvel entraîneur qui va poursuivre la pré-saison, avant le début du championnat qui a lieu le week-end du 22/23 août avec une réception de Reims à Louis-II.

Kovac a l'expérience d'un vestiaire international

Moreno paye là le nouveau projet monégasque qui s'articule autour de Paul Mitchell, le directeur sportif du club arrivé officiellement à la mi-juin. En difficultés pour transmettre ses préceptes de jeu, l'Espagnol n'incarnait pas le projet que souhaite mettre en place l'Anglais et s'en est séparé. Au final, l'ancien sélectionneur de la Roja n'aura dirigé que 13 matches de Ligue 1 entre son arrivée en décembre et l'arrêt des matches en mars pour un bilan équilibré de cinq victoires, trois nuls et cinq défaites.

Il ne sera pas parvenu à redresser une situation sportive complexe qu'il avait reprise après le départ de Leonardo Jardim. Avec une 9e place de Ligue 1 et sans qualification pour une coupe d'Europe, Monaco a besoin de tourner une page pour en écrire une nouvelle. Sans poste depuis son départ du Bayern Munich à l'automne dernier, Niko Kovac s'est déjà constitué un palmarès (une Bundesliga, deux Coupes d'Allemagne et une Supercoupe d'Allemagne entre le géant bavarois et l'Eintracht Francfort). Même si l'aventure s'est mal terminée avec le rekordmeister, il a l'expérience d'un vestiaire international.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires